AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'encyclopédie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aile
-Maitre du jeu-
Qui s'y frotte s'empale...
-Maitre du jeu-Qui s'y frotte s'empale...
avatar


MessageSujet: L'encyclopédie   Lun 11 Mai - 11:05



Ne craignez pas la mort...
Elle est plus douce que ma colère


Dernière édition par Aile le Lun 11 Mai - 11:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aile
-Maitre du jeu-
Qui s'y frotte s'empale...
-Maitre du jeu-Qui s'y frotte s'empale...
avatar


MessageSujet: Re: L'encyclopédie   Lun 11 Mai - 11:09


  • Filgaïa :
    Même si l’histoire de Divine Comedy se déroule sur Terre, le monde tel que nous le connaissons n’existe plus… Là où l'Océan recouvrait environ 70% de la surface terrestre il en représente aujourd’hui plus de 99%. Un seul continent subsiste encore dans cette immensité et ses habitants sont donc devenus par la force des choses l’unique vestige de ce qu’était autrefois l’humanité. Mais nul ne sait ce qu’était réellement le monde avant cela, seules quelques vieilles légendes persistent encore le soir tard au coin du feu, sans que rien ne puisse pour autant les confirmer ou les infirmer.

  • Cartographie :


  • Livia Maxima :
    Ces terres n’abritent qu’une et unique mégapole, appelée Livia Maxima, divisée en quatre secteurs très différents les uns des autres et dans lesquels s’entassent quelques millions de citoyens.

    • Hisgard :
      Quartier général de l'armée Ailisse. C'est une citadelle imprenable qui abrite ces derniers mais aussi l'élite humaine qui travaille directement sous leurs ordres comme les bureaucrates par exemple. Certaines sections sont accessibles au grand publique comme le CARRE, mais le reste est strictement réglementé.

    • Lygrasül :
      C'est le quartier riche de la ville. Il abrite les nobles et toute la population aisée de LM en général. Son accès n'est pas interdit au bas peuple mais il n'a cependant pas grand chose à y faire tant tout y est hors de prix. De plus, la surveillance est renforcée en ces lieux pour assurer la sécurité de ceux qui savent y mettre le prix.

    • Cylardem :
      Les bas-fond de la ville. Corruption, vol, mendicité et prostitution y sont monnaie courante. En d'autres mots, ses habitants y survivent plus qu'il n'y vivent. C'est un vrai coupe-gorge on peut le dire XD

    • Heimdahal :
      Système nerveux de la ville. Ce quartier regroupe principalement les usines technologiques de l'armée Ailisse (Autant dire que nul ne peut y entrer sans une autorisation digne de ce nom) Ainsi que le port de pêche, principale source de nourriture de la cité.


    Cependant un petit village, encore inconnu du plus grand nombre, s’est formé très récemment à l’écart de l’agglomération et de sa déesse. Même si sa population est essentiellement composée d'Aimantalistes en fuite, il n’en est pas moins un refuge pour bien des parias de la société Livienne.

    4 ans ont passés depuis et aujourd'hui Firone n'est plus qu'un tas de ruines et de souvenirs

  • Climat :
    Quoi qu’il en soit, Filgaïa n’est qu’un immense territoire aride sur lequel se dressent parfois quelques ruines antiques au détour des interminables dunes et montagnes qui le composent. Le soleil y est redoutable et rares sont d’ailleurs ceux qui se risquent à l’exposition de ses impitoyables rayons en plein après-midi. La température oscille en moyenne entre 20°C en saison froide et 50°C le reste du temps. Il est évident que dans ces conditions, la neige a tout bonnement disparu des mémoires humaines. En revanche la pluie recouvre entièrement le continent, plus ou moins intensément, trois ou quatre mois par année. Toute cette eau tombée directement du ciel est essentielle à la survie des espèces et est considérée par tous comme une bénédiction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aile
-Maitre du jeu-
Qui s'y frotte s'empale...
-Maitre du jeu-Qui s'y frotte s'empale...
avatar


MessageSujet: Re: L'encyclopédie   Lun 11 Mai - 11:11



  • Histoire :
    ________________________________________________________________
    ||=Periode post-apocalyptique==/==Grande Guerre==/=Cataclysme=/====/=Nouvelle Ere==>>
    ____________________2037____________2040____Fin du monde "moderne"____

    En 2037, ce que nous appellerons ici "la grande guerre" ou encore la "3ème guerre mondiale" éclata entre les différentes puissances politiques terrestres. Les raisons de ce gigantesque conflit planétaire restent obscures et l'on ne retiendra finalement qu'une seule chose : Il a secoué la Terre entière, des années durant et jusque dans ses propres fondations. Ils ont cru nécessaire d'user et d'abuser des armes de destruction massive dont-ils disposaient allégrement et en ont finalement payé le prix fort. Mais lorsqu'ils comprirent leur erreur et cessèrent toutes discordes, il était déjà trop tard.

    Vers les années 2040, bon nombre de nations se virent brutalement frappées de catastrophes naturelles et toutes n'y survécurent pas. Séismes, tsunamis, éruptions volcaniques et autres cataclysmes s'enchaînèrent les uns après les autres aux quatre coins du globe, ne laissant pas le moindre répit pour ses habitants. Et en quelques mois seulement la civilisation avait été balayée pour laisser place à une anarchie absolue qui acheva le peu d'humanité qu'il restait.

    NB : Ces événements ne sont notés ici qu'à titre d'information. Nul n'est encore en vie aujourd'hui pour transmettre cet héritage culturel. De plus, personne ne se soucie réellement de connaître l'histoire du monde car pour tous il a toujours été ainsi et ils ne voient donc pas l'intérêt de s'attarder plus longtemps sur un sujet dont ils n'ont finalement que faire. Seuls quelques vieux écrits poussiéreux subsistent encore, perdus dans l'océan de papier de la grande bibliothèque.
    __________________________________________
    ====/========Règne de la déesse Aile========/===/==>>Aujourd'hui
    __Livia M_________________________Les M__Firone

    Quelques années passèrent sans que les rares survivants restés à la surface ne parviennent vraiment à s’organiser. Mais une femme tout ce qu'il y avait de plus ordinaire et qui répondait au nom de Livia, se révéla au monde et offrit à qui voulait bien croire en ses préceptes les ressources nécessaires à la fondation d'une nouvelle communauté qui allait porter son nom pour les siècles à venir. Des milliers d'années se sont écoulées depuis, comme la course immuable d'une rivière et peu à peu le court d'eau devient fleuve puis mer. Livia "la grande" avait mis tout ce temps à profit pour croître et s'épanouir comme elle le devait. Devenant le berceau de toute l'actuelle humanité.

    Mais il y a tout juste dix ans, un événement tragique plongea la population Livienne dans la terreur et le chaos. Des êtres à part venus d'on ne savait où, déchaînaient les éléments à la simple force de leur inconscient et massacraient des innocents. Des lors, les rumeurs et les accusations allèrent bon train sur ces gens qui au fond ne savaient même pas eux-mêmes ce qu'ils étaient vraiment. Méprisés, diffamés, immédiatement exécutés sans autre forme de procès, ceux qui ne purent se cacher dans les ruelles sordides de la cité, n'eurent guère d'autre choix que de fuir aussi loin qu'ils le purent.

    Il y a peu… Firone, petit village de montagne encore anonyme. On raconte que deux Aimantalistes en fuite auraient réuni en ces lieux des parias de la même engeance qu'eux. On dit qu'ils commençaient à être nombreux à se rebeller contre la déesse et le châtiment divin qu’ils méritaient. Il paraîtrait même que des Humains et des Alguzs leur prêteraient main forte…
    Mais ce ne sont encore que des murmures de révolte portés par le vent de la pampa…

    La suite...

  • Calendrier :
    L'année est divisée en 13 lunaisons pour lesquelles la pleine Lune a été choisie comme point de départ, durant donc à peu près 30 jours chacune. On les indique dans la date sous forme de chiffre romain. Ainsi, le troisième jour de la sixième lunaison de l'année se notera : 3-VI. Sur Filgaïa les années ne sont pas numérotées de façon absolue. A défaut de les chiffrer à partir d’un événement précis, on les décompte du moment actuel. Ainsi, une date de naissance par exemple se dira : Il y a 25 ans le 5-XIII. Les saisons sont au nombre de 3 par année, communément nommées Déluge, Floraison et Chaleur. La première s’étend approximativement de IX à XII, la suivante de XIII à III et la dernière de IV à VIII. Ces cycles peuvent cependant varier sensiblement d’une année à l’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aile
-Maitre du jeu-
Qui s'y frotte s'empale...
-Maitre du jeu-Qui s'y frotte s'empale...
avatar


MessageSujet: Re: L'encyclopédie   Lun 11 Mai - 11:12


  • Religion :
    Il n’existe qu’une seule et unique religion sur Filgaïa : celle de Aile bien entendu. Même si personne ne doute de son existence ou de sa puissance, tous ne sont pas convaincus de sa bienveillance pour autant et pour cause car elle ne l’est pas le moins du monde en réalité. Mais attardons nous plutôt sur les détails de ce culte aux allures de gouvernement qui ne comprend aucune messe, ni célébration, ni prière quelles qu’elles soient (y compris les mariages et les baptêmes). Il n’existe d'ailleurs aucun cimetière sur tout le continent, les morts étant le plus rapidement possible incinérés avant qu'un dernier hommage ne leur soit rendu en rejetant leurs cendres dans l’océan. C'est pourquoi les plages sont avant tout un lieu de recueillement et il n’est d’ailleurs pas rare d’y croiser des âmes en peine pleurant leurs êtres chers disparus.

    La seule obligation pour le peuple consiste à payer l’impôt qui permettra aux Ailisses de vivre confortablement mais surtout d’assurer la sécurité de la cité. Il s’agit d’un pourcentage des possessions en biens et richesses de chacun, prélevé par le régiment Alpha des sîns de manière totalement arbitraire. Cela signifie concrètement que les personnes influentes et sans histoire seront moins souvent imposées que les autres et il est évident que personne n’aurait l’idée de s’en plaindre publiquement. Les Ailisses veillent au bon fonctionnement de la société certes mais ils ont surtout des yeux et des oreilles sur tout ce que vous pourriez dire ou faire dans Livia M. Prenez garde car nombreux sont ceux qui seraient prêt à tout pour rentrer dans les bonnes grâces de la déesse et surtout de ses fidèles disciples.

  • Economie et système monétaire :
    Il n'y a tout bonnement pas la moindre monnaie sonnante et trébuchante sur Filgaïa. Les transactions officielles se font sous forme de crédits régis par les fonctionnaires d'Hisgard. Chaque individu, pour peu qu'il soit recensé comme honnête citoyen, peut obtenir un compte en banque sur simple demande ainsi qu'un lecteur d'empreintes digitales portable lui permettant d'enregistrer toute opération s'effectuant légalement. Mais cela n'empêche pas bon nombre de personnes de monnayer diverses marchandises et services sous forme de troc. Il n'est donc pas rare d'échanger directement le fruit de son labeur contre de la nourriture par exemple, sans passer par l'administration Livienne. Les prix quant à eux ne sont jamais fixes et peuvent varier du simple au double selon l'offre et la demande qui vont généralement de pair avec les saisons. De même le marchandage est plus que monnaie courante. Certains commerçants peu scrupuleux n'hésiteront pas à pratiquer sans vergogne la concurrence déloyale ou à vous plumer si jamais vous les laissiez faire.

  • Justice :
    Lorsqu'un crime est commis, les sîns sont les premiers à intervenir. En cas de délit mineur, ils règlent le litige sur le champ à leur manière, à défaut ils emprisonnent les coupables en attente d'audience auprès des juges qui sont les seuls à décider des sentences encourues. Le délai d'attente varie en fonction du nombre de jugements en cours et de la disponibilité des fonctionnaires concernés. Il n'existe pas d'avocats à Livia M, chacun étant libre de mener sa défense comme il l'entend par ses propres moyens même les plus viles qui soient. En résumé, la justice Livienne est impitoyable et bien loin d'être équitable. Les Alguzs en font bien souvent les frais et les Aimantalistes eux, n'y ont même pas le droit.

  • Culture et tradition :
    A part cela, Livia Maxima est une ville comme une autre dans laquelle vivent et travaillent des millions de citoyens, toutes ascendances ethniques confondues. Toute notion d’héritage culturel ou de mode vestimentaire a totalement disparu de la surface de la planète et par conséquent chacun vit, mange, dort, s’habille et travaille comme bon lui semble. Jeans, tailleurs stricts ou encore redingotes et robes à corset peuvent constituer la multitude de styles vestimentaires qui se côtoient le plus naturellement du monde. Mais ne vous y trompez pas, car la majorité des citoyens suivent un mode de vie soumis à la plus élémentaire des logiques. Par exemple, il serait totalement inconsidéré d’effectuer un travail physiquement éprouvant sous le plein soleil de l’après-midi ou encore de recouvrir son corps de vêtements superflus.

    L'éducation n'est ni gratuite, ni obligatoire et par conséquent difficilement accessible pour la grande majorité de la ville. Il n'est d'ailleurs pas forcément nécessaire de savoir lire et écrire pour vivre convenablement à Livia M.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aile
-Maitre du jeu-
Qui s'y frotte s'empale...
-Maitre du jeu-Qui s'y frotte s'empale...
avatar


MessageSujet: Re: L'encyclopédie   Jeu 22 Oct - 10:48


  • Généralités :
    S'il y a bien une chose essentielle à retenir sur Divine Comedy c'est que la technologie de pointe est avant tout réservée aux Ailisses. En effet, où que ce soit dans Hisgard, ils bénéficient de tout le confort dit "moderne". Cela va de la lumière à la machine à laver le linge en passant par la cafetière. Tandis que le reste de la population ne se contente que de bougies pour s'éclairer ou encore de leur cheminée pour chauffer l'eau qu'ils auront été puiser au préalable à la fontaine la plus proche. Les habitants de Lygrasül peuvent quant à eux bénéficier de quelques heures d'électricités réparties aléatoirement au cours de la journée et de la nuit au gré des baisses de tension et autres coupures intempestives. Certains bâtiments publiques, comme la clinique par exemple, sont équipés de leurs propres panneaux photovoltaïques afin d'éviter ces désagréments.

  • Armement :
    Encore une fois, en matière d'armement, les Ailisses sont plus que privilégiés. Ils disposent d'un arsenal illimité et redoutable tout droit sorti des usines technologiques et métallurgiques d'Heimdahal. En faire l'inventaire ici serait parfaitement inutile puisque soumis à la seule imagination des concernés en fonction du niveau qui leur est propre. Les autres habitants se débrouillent comme ils peuvent avec les moyens du bord. Ils fabriquent leurs armes de toute pièce à l'aide des matériaux récupérés ici et là. Elles sont donc généralement obsolètes et très peu fiables de surcroît. En revanche les armes blanches sont légions. La quasi-totalité des gens en possède et en utilise une ou plusieurs chaque jour.

  • Transport :
    Les voitures et autres véhicules motorisés existent sur Filgaïa, même pour les humains, mais restent extrêmement rares et très coûteux donc réservés à l'élite et à l'armée Ailisse bien entendu. Ils n'est d'ailleurs pas inhabituel de croiser ces derniers aux commandes d'engins de toute sorte, allant des motos-jet aux pods biomécaniques. Ils fonctionnent tous, sans exception, à l'énergie solaire et vous ne trouverez donc aucune station essence quelle qu'elle soit. Mais hormis ceux qui en ont les moyens, on préféra en général employer les transports en commun de type calèche, carrosse, chaise à porteurs ou pousse-pousse. D'autant plus que la majorité des citoyens n'ont jamais mis les pieds hors des enceintes de la cité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'encyclopédie   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'encyclopédie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Divine Comedy :: 


 :: Elixir de Filgaïa
-
Sauter vers: