AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Coup de foudre. [Yelene, Reyn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Gabriel
-Modo-
Pi... ka... chuuu !!
-Modo-Pi... ka... chuuu !!
avatar

Age : 28

Background
Pouvoirs:
Statut: Rescapé de Firone
Niveau:
1/4  (1/4)
MessageSujet: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Sam 3 Avr - 0:05

Firone…

Il y a quelques jours encore, il ignorait jusqu’à son existence, et aujourd’hui, il y avait mené ses pas, continuant de suivre cette femme qui l’avait sorti de la boue dans laquelle il s’était enfouit, à l’abri du regard des Ailisses et de leurs partisans, Ayashen. Ce voyage, si il n’avait pas radicalement changé sa façon de percevoir le monde et son pouvoir, avait tout de même amené à des changements… Il s’acceptait déjà bien mieux, sans s’adorer, ni trouver indispensable et merveilleux ses facultés et sa nature, il avait vite apprit qu’il n’était pas un monstre… Tout du moins, qu’il devait éviter de se définir ainsi devant elle… Surtout pas.

D’un tas de boue, il était arrivé à des ruines habitées, dévorées autrefois, et encore aujourd’hui par le désert, n’épargnant que les cultures nécessaires à l’approvisionnement et au bon fonctionnement de cette communauté d’aimantalistes, bien plus grande qu’il n’aurait pu le penser auparavant… Oh, il avait eu vent de nombreux faits divers au cours des ans, impliquant cette… son peuple, mais jamais il n’aurait cru qu’il y en ait eu autant… Ici, il n’était pas un paria, il n’était pas un monstre qu’on toise, craint ou dénoncerait, non… Il était un dans un tout, nouveau certes, attirant les regards et l’attention, mais c’était de la curiosité qu’il put y lire. Au cours de son voyage, il avait traqué la saleté pour le sable du désert comme couverture sur son corps, envahissant sa chevelure et son visage. Même si il avait encore du mal à s’y faire, il devait admettre qu’il s’y sentait déjà bien, du moins, plus chez lui que l’endroit d’où on l’avait tiré.

Quelques jours s’étaient écoulés depuis son arrivée lui offrant l’occasion de faire le tour des lieux, du moins, de se faire des marques pour être bien moins déboussolé, habitué et acclimaté à cet endroit bien plus chaud et sec que celui qu’il avait quitté… Mais il y sentait bien meilleur, il du admettre ce détail des plus positifs pour son nez. Hebergé par Ayashen, il fut soulagé de retrouver l’immense confort d’un canapé… Ca peut paraître brute, mais quand on a dormit dans la rue pendant plusieurs jours, un canapé est un véritable don du ciel pour son dos et ses muscles meurtris, retrouvant un sommeil correct, voir long, trop long parfois…

Mais bien vite, Ayashen décida de se « débarrasser de ce boulet qui traine dans ses pattes », aussi l’accompagna t’il jusqu’à celle qui serait sa formatrice pour les temps à venir, afin qu’il apprenne à maitriser ses dons et le lien étroit avec ses émotions.
Quand ils arrivèrent chez celle dont il apprit qu’elle se nommait Yelene, les présentations furent bien vite bouclées et Ayashen sembla s’être éclipsée à la vitesse de l’éclair, chose qui surprit le jeune garçon qui se retrouva devant cette jeune femme qui se préparait un café, une question lui taraudant l’esprit…


« A qui Aya a-t-elle souhaité bon courage ? »

Il resta là, planter silencieusement, ne sachant ni quoi dire, ni quoi faire… Plonger à nouveau dans cette timidité qui avait agacé Aya à leur première rencontre.


Dernière édition par Gabriel le Sam 3 Avr - 2:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yelene
Branchée sur secteur
Branchée sur secteur
avatar


Background
Pouvoirs: Maitre de Foudre
Statut: Ex-Gardienne de Firone
Niveau:
4/4  (4/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Sam 3 Avr - 0:46

Sa petite bicoque ne payait pas de mine, mais c'était la sienne, songea-t-elle pour la énième fois depuis qu'elle était ici et qu'Aya la lui avait donnée. Elle n'était pas bien grande cela dit, une petite cuisine, un salon, une chambre et un débarras. C'était toujours mieux que l'appartement miteux qu'elle avait occupé a Livia durant une paire d'années, au moins, elle n'avait pas a craindre une descente soudaine des L, oui, quelque part, elle se sentait bien ici.

La casserolle frémit et Yelene sut que l'eau pour son café était prête. Oh, c'était loin du café qu'elle avait pu boire autrefois, mais elle s'en contentait parce qu'il avait un petit goût de liberté. Elle était en train de verser l'eau dans sa tasse quand elle reçu la visite d'Aya. Chose un peu exceptionnelle en soit d'ailleurs, d'habitude, elle se contentait de convoquer. Ceci dit, cela fit plaisir a la M aussi l'acceuilla-t-elle avec un sourire. Sourire qui perdit un peu de sa superbe lorsqu'elle se rendit compte que la Meneuse n'était pas seule, un enfant la suivait. Enfin, un gosse...Plutôt un ado si elle pouvait en juger par la taille, mais la corpulance était celle d'une crevette. Aya le lui laissa sur un sourire amusé. Hein ? Apprentissage ? Euuh...Elle n'eut même pas le temps de dire quoique ce soit que la porte se referma sur la Meneuse et Yelene aurait juré l'avoir entendu rire. La tasse a la main, l'air ahuri, Yelene fixait le gamin.

Elle pencha la tête légèrement sur le coté lorsqu'il parla et sourit doucement. Elle n'avait jamais vraiment cotoyé d'enfant mais elle les aimait bien, même si elle ne savait pas s'y prendre avec eux.

-Mmmh...A toi je dirais.

Fit elle avec une fossette sur la joue droite. Elle bu une gorgée de café ne cessant de fixer le jeune garçon. Bon, Aya ne le lui aurait pas collé dans les pattes sans raison n'est ce pas ? Elle avait parlé de formation et elle ne voyait qu'un domaine dans lequel elle puisse instruire, enfin, si elle était douée et ça, c'était pas prouvé, bref...Elle s'appuya contre son évier et croisa les chevilles.

-Foudre je suppose ?

Dit elle avec un sourire en coin, le regard passant par dessus la tasse pour rester sur le visage fin de l'enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel
-Modo-
Pi... ka... chuuu !!
-Modo-Pi... ka... chuuu !!
avatar

Age : 28

Background
Pouvoirs:
Statut: Rescapé de Firone
Niveau:
1/4  (1/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Sam 3 Avr - 1:05

A lui ? Lui en doutait, ayant eu le sentiment régulier d’être un boulet qu’on trainait par nécessité, car intéressant par son existence, ce qu’il était finalement… Timide, incapable d’une quelconque maitrise de ses capacités, il avait le sentiment fort désagréable de ne servir à rien, mais sans doute cette jeune femme devait-elle faire de lui quelques chose de plus utile qu’un tas d’os à peine surmonté de chair… C’était pour elle que cet enseignement serait une épreuve, c’était certain.

A la question formulée d’une façon des plus simplistes, il répondit précipitamment, laissant le loisir à son interlocutrice de constater le manque d’assurance, mais surtout, une certaine détresse devant la situation qui s’offrait à lui, vengeance personnelle sans doute, d’Aya après les quelques jours passés à le supporter, lui et son caractère.

- Euh oui… Foudre, c’est ça !

Il baissa immédiatement les yeux, ses joues s’empourprant, sa tête donnant l’impression de rentrer dans ses épaules, pareil à la tortue face à un péril… Oh, il ne la voyait pas comme une menace, mais c’était là le résultat d’un contexte et de sa personnalité nouvelle. Reprenant son courage à deux mains rapidement, de peur de paraître plus que ridicule, il se décida à reprendre la parole, cette assurance plus que bancale bien en évidence.

- Aya a décidé de nous associer on dirait… Je suis désolé de vous causer un tel désagrément…


Oui, un signe de faiblesse que ces excuses sans aucun sens, mais que voulez-vous, le pauvre petit n’estime pas mériter qu’on dérange qui que ce soit pour sa petite personne, et même si c’est le fait d’une autre, ici Aya, c’était lui le coupable… Pénible hein ? Alors imaginez-le devant quelqu’un insupportant les excuses incessantes.

- Comment ça va se passer, au juste… ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reyn
Garanti sans puces
Garanti sans puces
avatar

Age : 33

Background
Pouvoirs: Transformation en lynx
Statut: Rescapé de Firone
Niveau:
3/4  (3/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Sam 3 Avr - 1:36

[Avec l'accord de Yelene]

Cela faisait maintenant plusieurs mois que j'avais intégré Firone. Après des débuts laborieux et suspicieux, j'avais passé l'épreuve du feu auprès d'Ayashen et réussi à gagner leur confiance. Enfin... Du moins ne me prenaient-ils pas pour un traître à la solde des L... J'avais intégré les chasseurs et chaque crépuscule me voyait partir en chasse, chaque journée dormir pour récupérer de ces transformations rapprochées. C'était cependant un excellent entraînement pour maintenir cette forme plus longtemps... Mais il me fallait une bonne douzaine d'heures entre chaque transformation pour être opérationnel.

Néanmoins, l'après midi tirait à sa fin, après une longue journée de repos et cette nuit était ma nuit de liberté. Nous nous relayions pour chasser et ne pas nous épuiser. Cela me permettait de veiller sur Asmaa et ne pas trop la délaisser. Elle avait fui avec moi, incapable de rester à Livia Maxima, mais elle n'était guère plus à l'aise dans cette ville où vivaient les M, des gens ayant été humains. Cela me brisait le coeur de la voir si haineuse envers les humains, mais je ne pouvais que la comprendre après ce qu'ils lui avaient fait endurer...

Je profitai pourtant de cette journée et nuit de repos pour aller voir Yelene. Depuis que j'avais récupéré Asmaa, je la voyais beaucoup moins, chacun vaquant à ses tâches la nuit et dormant le jour... Je devais admettre que sa compagnie me manquait. Et j'avais toujours deux dettes envers elle... pour m'avoir sauvé la vie et avoir sauvé celle de ma petite sœur adorée.

Je quittai donc mon humble pavillon, petit mais bien à moi, vêtu d'un jean beige et d'un T shirt blanc. Je marchais fièrement dans les rues de Firone, n'ayant plus à courber l'échine devant les regards méprisants de passants. Je leur étais utile pour manger ici et j'aimais ce sentiment de faire partie d'une communauté, d'être le maillon d'une chaine.

Je frappai donc chez Yelene avant d'entrer, me figeant en sentant une odeur masculine qui venait gâcher le délicat parfum de violette.

- "Yelene?"

Je me dirigeai jusqu'à elle, apercevant un jeune garçon avec elle. Guère plus qu'un adolescent, nouveau.

- "Oh désolé, je ne savais pas que tu avais de la visite..."

Je fixai le jeune garçon de mes yeux de chat, avant de sourire, dévoilant une paire de crocs luisante.

- "Salut, moi c'est Reyn."

Je faisais de terribles efforts de sociabilisation, Yelene ne pouvait pas dire le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yelene
Branchée sur secteur
Branchée sur secteur
avatar


Background
Pouvoirs: Maitre de Foudre
Statut: Ex-Gardienne de Firone
Niveau:
4/4  (4/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Sam 3 Avr - 1:45

Elle eut tout le loisir d'admirer son manque d'assurance, voir sa honte. Elle pouvait le comprendre quelque part, même si chez elle, se n'était pas la honte qui avait prévalue mais plus la peur. Quoique, cela pouvait être un déclencheur. Il y avait peu de chance qu'il ne la blesse, elle se controlait assez pour pouvoir dévier les petits éclats que l'ado pourrait avoir. Ceci dit, il avait l'air encore bien trop esclave de ses émotions et cela risquait d'être dangereux, une fois ce constat fait, elle comprenait mieux les raisons d'Aya. Un M nouveau né était dangereux, très dangereux et un M de foudre l'était particulièrement tout comme l'eau. Ils étaient capable de toucher des éléments organiques.

-Désagrément ?

Yelene secoua légèrement la tête. Non, ce n'en était pas un...enfin si dans un sens. Les M de foudre étaient craint, peut être plus que les autres car ils contrôlaient quelque chose de...Divin pour certain.

-Pas vraiment non. Disons que de tous ici, je suis peut être la plus apte a, comment dire, contenir tes sautes d'humeurs.

Ouais, enfin, ça risquait tout de même d'être délicat. Certes, elle contrôlait son pouvoir ( et encore certains événements lui avait apprit que rien n'était jamais véritablement acquis) mais contrôler celui d'un autre risquait d'être plus difficile. Au mieux, elle servirait de catalyseur, au pire, ils détruiraient la moitié de Firone. Ouais, enfin, il valait mieux éviter de penser a ça.

-Comment ça va se passer ? Bonne question.

Répondit elle en finissant sa tasse, la déposant dans l'évier avant de se planter devant le gamin, les mains sur les hanches.

-Mais une chose est sûre, on va s'éloigner un peu de Firone.

Un coup a la porte lui fit tourner la tête et elle n'eut même pas le temps de dire « entrez » que la silhouette de Reyn se profila dans la cuisine.

-Salut Reyn.

Bizarrement la casserolle se mit a tressauter sur l'antique gazinière et elle savait parfaitement ce qui faisait ça, c'était elle. Magnétisme. Super. Elle jeta un coup d'oeil furieux a la casserolle, comme si celle ci était responsable de tout ses tourments alors qu'en fait c'était plutôt le matou qui venait d'entrer. Elle inspira profondément et la casserolle cessa ses tremblements.Pathétique. Un de ces quatre, il faudrait qu'elle se penche sérieusement sur le problème.

-Reyn, voici Gabriel. Aya me l'a confié.

Ajouta-t-elle alors que le félin se présentait. Ah ben il devait faire des efforts ces derniers temps !

-Comment va Asmaa ?

A vrai dire, Yelene avait évité l'Alguz canin, de peur de se prendre un coup de dent mal placé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel
-Modo-
Pi... ka... chuuu !!
-Modo-Pi... ka... chuuu !!
avatar

Age : 28

Background
Pouvoirs:
Statut: Rescapé de Firone
Niveau:
1/4  (1/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Sam 3 Avr - 2:26

Pas vraiment ? S’en était un, à un certain degré alors ? Il ne comprit pas dans un premier temps ce à quoi elle faisait mention, jusqu’à l’évocation de ses sauts d’humeurs… Ah, ça… Il avait en mémoire des voyous paralysés après qu’ils aient tenté de se saisir de lui, des morts violentes et brusques, sans vraiment en comprendre l’origine… C’était pour ça qu’il en était un, pour tous les êtres présents ici ?
Il n’avait guère besoin de ça, c’était certain, mais il devait se rassurer, il avait devant lui quelqu’un qui pourrait le contrôler et le canaliser, si jamais il en venait à déraper, ce qui risquait d’arriver, vu son trouble et son instabilité émotionnelle. Et, alors que son assurance faisant des montagnes russes semblait avoir atteint un sommet, il y eut une énorme descente... Elle ne voyait pour l’heure pas comment allait se passer la suite, mais surtout, elle confirma l’inquiétude que pouvait représenter ses facultés… On devait l’éloigner de Firone, sans doute pour éviter des désastres…
A nouveau, sa tête sembla s’enfoncer dans ses épaules, alors qu’il acquiesçait silencieusement à tout ce qu’elle répondait, tentant de se reprendre, il ne devait pas paniquer… Surtout pas…

Un coup à la porte le fit sursauter, il inspira un grand coup, son cœur battant déjà à vive allure, alors qu’il peinait à chaque instant davantage pour se contenir et retenir ce qui le ferait sans doute crier s’il n’avait pas le souci de rester un minimum digne… Le séjour auprès d’Aya oblige. Et se présenta très vite un Alguz… Oh, il en avait déjà entendu parlé, et vu de loin, mais la proximité le fit reculer, butant sur un mur, le détaillant dans son ensemble.
Puis il y eut la visions des crocs luisants et il en trembla de nouveau, devant paraître totalement étrange à la vue du nouveau venu, ainsi appuyé contre un mur, comme espérant passer au travers et pouvoir courir aussi vite que lui permettait ses jambes… Il releva tout juste le nom alors que Yelene s’occupait de faire de même pour son cas devant ce Reyn qui menaçait de le croquer… Et puis, il y eut cette casserolle qui se mit à s’agiter… Faute de vraiment saisir la situation, il pensa que c’était lui, paniquant encore d’avantage… Des images en flash lui parvinrent… Ce Reyn cherchant à le manger, cette casserole s’agitant, encore et encore dans un bruit assourdissant et entêtant, et tout ça le paniqua, car d’un coup, il les vit tout deux foudroyé par sa faute… Et c’est à ce moment là que l’ampoule s’illumina un très court instant avec une intensité anormale avant que le filament n’éclate.

Il ne fallut qu’une seconde pour que Gabriel se retrouve assit contre le mur, au sol, les jambes repliés, le montrant recroquevillé, comme cherchant à disparaître en se faisant le plus petit possible, se cachant le visage derrière ses mains. S’il ne pleurait pas encore, il ne manquait pas grand-chose.
Il devait avoir l’air pitoyable et minable, et sa peur pouvait se sentir, augmentant le magnétisme ambiant, fluctuant de façon irrégulière, mais qu’importe… Il craignait l’aspect incontrôlable de ses facultés, et leurs manifestations. Il murmurait à voix basse, la voix humide, répétant sans cesse.


« Je suis désolé… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reyn
Garanti sans puces
Garanti sans puces
avatar

Age : 33

Background
Pouvoirs: Transformation en lynx
Statut: Rescapé de Firone
Niveau:
3/4  (3/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Sam 3 Avr - 22:43

Je jetai un regard torve à une des casseroles qui semblait subir le courroux de Yelene. Il fallait avouer que si elle n'avait pas tenté de la faire fondre du regard, je n'y aurais même pas pris garde, mais là... Je remarquai qu'elle tressautait, comme si elle était... aimantée? Magnétisée? Je ne savais pas exactement le terme, mais aussi vrai que mes oreilles ou ma queue le trahissaient, les objets autour de Yelene étaient tout aussi perfides avec elle... Je lui lançai un regard, amusé de la voir soudainement si émotive.

- "Quelque chose ne va pas?"

J'étais narquois. Mais mon sourire chaleureux s'effaça bien vite quand je remarquai la réaction de l'adolescent alors que je faisais tout pour être aimable. Une ampoule claqua, soumise à trop de tension. Il s'éloigna comme si j'avais la peste et se recroquevilla. Je jetai un regard interrogateur à Yelene, avant que le jeune garçon ne s'excuse. Ah, c'était lui qui avait fait ça? M de foudre aussi? Yelene venait de me dire qu'Ayashen le lui avait confié... Pour faire son éducation donc... Il y avait du boulot, il était émotif ce gosse. Je haussai une épaule et reprit nonchalamment :

- "Je crois que je lui fais peur."

Je m'accroupis souplement face au garçon, sans pour autant me rapprocher de lui, la queue fouettant doucement l'air derrière moi, alors que j'inclinais la tête sur le côté.

- "Relaxe gamin, t'as pas à avoir peur de moi, je ne mange pas les humains ou les M."

Yelene me posa alors une question et je relevai la tête vers elle, soudain beaucoup plus sérieux et grave :

- "Ça va... Comme ça peut aller après ce qu'elle a vécu. Elle se remet doucement, mais sa haine des humains m'inquiète... J'espère que ça finira par lui passer. Non pas que je les adore, mais de là à tous les mettre dans le même panier..."

Je soupirai, me redressant.

- "Alors Aya t'a donné une petite pile à éduquer? Ça promet."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yelene
Branchée sur secteur
Branchée sur secteur
avatar


Background
Pouvoirs: Maitre de Foudre
Statut: Ex-Gardienne de Firone
Niveau:
4/4  (4/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Sam 3 Avr - 23:07

-Oui, oui, ça va. Juste un peu de...surtension dirons nous.

Marmonna-t-elle en pestant intérieurement, elle avait espéré qu'il se mettrait aux tee shirts larges, encore raté sans même parler du pantalon, ça commençait par bien faire ! Bon, en ce moment, elle polarisait pratiquement tout ce qui se trouvait a proximité dès qu'elle avait un petit chambardement émotionel. Il fallait qu'elle règle ça au plus vite même si c'était tout de même bénin dans l'ensemble.

Par contre, elle sursauta quand l'ampoule de son plafond éclata. Ah ça, ce n'était pas elle, et la réaction de l'ado la surprise encore plus. Il se recroquevilla contre un mur en position presque foeutale. Elle devinait que Reyn lui avait fait peur, mais elle ne se doutait pas que cela puisse être a ce point quand même. Elle pencha la tête légèrement sur le côté alors que le félin lui parlait doucement en se mettant a sa hauteur.

-Reyn, tu me devra une ampoule.

Susurra-t-elle avec un sourire en coin, bien qu'elle n'était pas a une ampoule prêt quand même. Au pire, elle avait des bougies. Puis, elle posa les yeux sur le garçon qui tremblait.

-Allons, Gabriel, se n'est rien qu'une ampoule. Je serais capable de te maitriser si tu venais a faire trop de dégats, ne t'en fais pas pour ça et ne t'excuse pas, ça arrive. Relève toi va.

Fit elle d'une voix douce, un sourire aux lèvres. Elle savait a quel point la non maitrise pouvait être terrifiante. L'idée de tuer quelqu'un sans le vouloir, de faire du mal, a soi ou au autre. On devenait rapidement craintif, attentif aux moindres sautes d'humeur, sur la défensive. C'était très stressant et elle tenait a montrer qu'ici au moins, on ne lui en voudrait pas si il causait quelque ennuis.

Puis, elle s'enquit d'Asmaa et la réponse de Reyn lui fit froncer les sourcils.

-Il lui faudra un peu de temps je pense. Quand elle verra qu'elle ne craint rien ici, elle s'ouvrira. Enfin, je l'espère.

Par contre le commentaire suivant lui arracha un grincement de dent. C'était quoi cette moquerie ? Elle était tout a fait capable d'enseigner ! Oui, enfin, dans la théorie, dans la pratique, ça risquait d'être comique.

-Douterais tu de mes capacités vilain matou ?

Fit elle en plissant les paupières et une étincelle amusée au fond des yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel
-Modo-
Pi... ka... chuuu !!
-Modo-Pi... ka... chuuu !!
avatar

Age : 28

Background
Pouvoirs:
Statut: Rescapé de Firone
Niveau:
1/4  (1/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Sam 3 Avr - 23:53

Tremblotant, il ne faisait d’abord pas attention à ce qui se disait autour, en réaction à ce qu’il avait fait, cherchant encore et toujours à se maitriser, mais sa peur d’échouer et de blesser quelqu’un belle et bien présente mettait à mal les maigres efforts qu’il était capable de fournir en ce but… C’était une boucle sans fin, celle là même contre qui il ne cessait de lutter depuis qu’il était devenu aimantaliste, et qu’il avait comprit le rapport entre ses émotions et ses facultés.
Il voulut presque rire quand Reyn tenta de le calmer en laissant penser que c’était lui la source de toute cette terreur, mais en l’instant, le fait de finir croquer était le moindre de ses soucis, et était même une histoire ancienne… Seule l’image des deux foudroyés sous ses yeux le hantait à présent, mais il ne fit rien, restant recroquevillé.
Quand se fut Yelene qui prit la parole, parlant de ses dégâts comme de quelques chose de superficiel et sans importance, il souffla simplement, la voix tremblante.


« Ca aurait put être vous… »

Mais l’idée qu’elle puisse le maitriser, et surtout, maitriser ses manifestations eut un effet rassurant… Au moins quelqu’un capable de le contrôler si il fallait, si il devenait fou… Aussi prit-il une grande inspiration, glissant contre le mur en s’aidant de ses bras pour se relever.
Il resta en retrait quand ils parlèrent quelques instants d’une personne dont il ignorait tout, calmant sa respiration et surtout, son rythme cardiaque qui frôlait l’attaque, sans doute. Il avait tant changé en peu de temps, il était devenu tellement fragile et instable émotionnellement, mais vivant dans une tension et une peur permanente, l’inquiétude constante de faire du tord, ce qui sans doute provoquerait bien plus d’effets collatéraux, à cause de la panique et de la peur.
Il ne voulait pas douter de Yelene et de ses compétences, mais ne comprenait pas, n’arrivait pas à imaginer comment on pouvait l’aider à maitriser tout ceci, à passer outre ce bouillon émotionnel. Et dans tout ça… Il ne se permit en aucune manière d’interférer à ce qui aurait pu apparaître comme une conversation privée… Et qui l’aurait finalement été s’il n’avait pas été amené par Aya.


« Yelene… Je peux avoir un verre d’eau s’il vous plait ? »

Il avait dit ça timidement, ne voulant pas trop gêner, et elle lui servit, sans que ça pose problème… Et sans avertir, sans vouloir déranger, il se retira le plus discrètement du monde de la pièce où ils pourraient bavarder, trouvant dans la pièce voisine un siège où s’installer et boire le contenu de son verre, finissant de se calmer, pour l’instant…
Il n’y aurait pour l’heure rien qui pourrait amener à une crise au moins… Dans les conditions actuelles tout du moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reyn
Garanti sans puces
Garanti sans puces
avatar

Age : 33

Background
Pouvoirs: Transformation en lynx
Statut: Rescapé de Firone
Niveau:
3/4  (3/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Dim 4 Avr - 0:26

- "De... surtension?"

Je jetai un regard narquois à la casserole. Je me retins de lui demander ce qui lui valait cette... tension. Serait-ce moi? J'en avais bien l'impression, mais peut-être que je me trompais... Étais-je donc si arrogant? En tous les cas, si quelqu'un était vraiment en surtension, c'était bien Gabriel qui explosa une ampoule et se recroquevilla contre le mur, terrifié. Je sentais sa peur. Les émotions fortes avaient une fragrance à nulle autre pareille : peur, colère... désir. Je levai les yeux au plafond dans Yelene me fit remarquer que je lui devais une ampoule.

- "Ben voyons, ça va être ma faute maintenant... Un bon gros lapin, ça t'ira?"

Je payais comme je le pouvais hein. Yelene le rassura, mais je tressaillis quand le gamin réplique d'une voix faible que cela aurait pu être nous. J'avais tendance à oublier combien les M étaient dangereux quand ils étaient incontrôlables. Ce qui semblait être le cas de Gabriel.

- "Ah, c'est donc ça."

Terrifié... Par ce qu'il était. Il est vrai que je n'avais jamais connu ça. J'étais né Alguz et j'avais toujours plus ou moins maitrisé mes transformations... Et cela ne risquait pas de tuer les autres.

- "J'espère aussi... Elle a tellement changé... Je regrette qu'elle ai perdu son innocence de façon aussi brutale..."

Un éclair de rage se dessina dans mon regard alors que je la regardait. Elle avait vu dans quel état était Asmaa après son sauvetage... Tout ça parce que les humains pensaient que nous n'étions que des animaux. Je la charriai alors sur l'apprentissage de Gabriel.

- "Moi? Douter de tes capacités de pédagogue? Nooon, quelle idée."

Gabriel intervint alors, demandant un verre d'eau, avant de s'éclipser. Je soupirai.

- "Vous êtes tous comme ça au début? Terrifiés, angoissés, de peur de tuer quelqu'un?"

Je m'adossai à l'évier, croisant les jambes et posant mes mains sur le rebord, le regard rivé vers la pièce où le gamin avait disparu.

- "Tu vas t'y prendre comment?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yelene
Branchée sur secteur
Branchée sur secteur
avatar


Background
Pouvoirs: Maitre de Foudre
Statut: Ex-Gardienne de Firone
Niveau:
4/4  (4/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Dim 4 Avr - 1:01

Elle n'aimait pas l'air moqueur du félin alors qu'elle tentait maladroitement il est vrai, de s'expliquer.Qu'il pense ce qu'il voulait après tout, de toute façon, c'était la faute de ces fichus tee shirt !

-Va pour un lapin !

Adjugea-t-elle avec un sourire qui creusa une fossette sur sa joue gauche. Fossette qui disparue lorsqu'elle perçu la détresse de l'ado. Elle soupira doucement et se déplaça de manière à se poster prêt de Gabriel, puis, elle posa une main douce sur son épaule.

-Non, cela n'aurait pas été nous, quoique Reyn mérite de temps en temps un petit coup de jus pour lui rappeler les bonnes manières. -fit elle avec un léger rire avant d'ébouriffer les cheveux de l'ado- Il faut que tu comprenne que, quoiqu'il se passe ici, j'agirais comme un paratonnerre d'accord ? Donc ne soit pas torturé par la peur de tuer quelqu'un tant que je suis dans les parages, ok ?

Expliqua-t-elle en finissant son ébouriffage de cheveux par une caresse sur la joue. Il n'était plus un petit enfant, mais son comportement s'en rapprochait, né de l'incompréhension et de la peur. Elle saurait contrôler son flux si cela s'avérait trop dangereux, ou si elle préssentait trop de fluctuations. Sa sensibilité a tout courant electrique lui serait d'une grande aide d'ailleurs.

-Seul le temps pourrait guérir ses bleus a l'âme.

Répondit elle alors que Reyn la renseignait sur l'état de santé d'Asmaa, puis, elle se détourna de l'ado pour faire face au félin. Non mais c'était quoi ce manque de confiance ?! Il mériterait une bonne paire de baffe tiens ! Ceci dit, elle eut un sourire narquois.

-Tu n'as qu'a nous accompagner, tu jugera par toi même.

Avant de tourner la tête vers Gabriel qui lui réclamait un verre d'eau. Elle le servit sans problème et fut surprise de le voir s'isoler dans la pièce d'a côté. Elle le suivit des yeux, un air songeur sur le visage. La question de Reyn la fit revenir au présent.

-Plus ou moins. On dépend beaucoup de nos émotions et les controler parfaitement n'est pas chose aisée, tu peux me croire. Mais oui, on est plus ou moins torturés a l'idée d'être une bombe prête a exploser. Gabriel est un danger pour lui a ce stade, il n'a pas apprit a se protéger alors il ne peut pas protéger les autres. Je me suis déjà gravement blessée et c'est terrifiant de se rendre compte que la vie ne tient qu'a un fil.

Répondit elle les yeux fixés dans la direction qu'avait prise l'ado. Son regard se leva sur le visage du félin tranquillement installé dans sa cuisine.

-Honnêtement ? Je ne sais pas pour l'instant. Mais déjà, il faut qu'il apprenne a ne plus avoir peur. Apparemment c'est une émotion qu'il contrôle difficilement et qui l'étreint. Ensuite, on lui apprendra a dissocier ses sentiments de son don. Dans la théorie, c'est très simple, dans la pratique, ça l'est beaucoup moins. Bref ! Nous allons voir ça ce soir et tu va me servir.

Ajouta-t-elle avec un sourire espiègle avant d'aller chercher Gabriel dans la pièce d'a côté.

-Allez jeune homme ! Allons voir de quoi tu es capable.

Fit elle avec un large sourire, comme si elle abordait quelque chose de bénin, ce qui n'était pas forcément le cas, mais inutile de dramatiser cela ne ferait qu'ajouter au tourments de l'enfant.

Elle les emmena en plein milieu du désert. La lune était haute et leur permettait de distinguer leur chemin. Yelene les arrêta a quelques mètres d'un gros rocher, qui leur servirait...ou pas, tout dépendait de la capacité de Gabriel de diriger son flux. Qu'il se déclenche a ses émotions était une chose, mais qu'il réussisse a canaliser suffisemment pour le diriger sur quelque chose serait déjà un grand pas en avant. Cela lui éviterait de griller tout et n'importe quoi en cas de débordements.

-Dis moi, Gabriel, que ressens tu a l'instant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel
-Modo-
Pi... ka... chuuu !!
-Modo-Pi... ka... chuuu !!
avatar

Age : 28

Background
Pouvoirs:
Statut: Rescapé de Firone
Niveau:
1/4  (1/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Dim 4 Avr - 1:26

Il n’eut que quelques instants d’isolements avant que Yelene ne vienne le chercher, l’invitant à se lever et à l’accompagner pour tester ses compétences, semble t-il, chose qui n’avait rien de réjouissant, mais il devait faire l’effort… Après tout, elle ne lui voulait pas de mal, juste l’aider à contrôler ce qu’il pouvait faire depuis cette fameuse nuit d’orage. Il en avait profité pour totalement se calmer, prenant pour acquis ce qu’elle lui avait dit, sur le côté sûr de sa présence auprès de lui, pour éviter à son « don » de devenir fou et frapper des innocents… Bon… Il avait des doutes néanmoins… Il était comme elle, lié à la foudre, et il s’était déjà blessé et brûlé lui-même… Pouvait-elle vraiment éviter ça ?

En tout les cas, il accepta de se lever après avoir posé son verre et la suivit, notant que l’Alguz Reyn était avec eux… Ce qui était surprenant, et qui le rassurait moins, pour la sécurité de ce dernier… Mais il devait se concentrer sur l’idée que dans l’éventualité d’une perte de contrôle, Yelene saurait gérer le problème… Et à cette idée, il put appréhender plus sereinement ce premier essai, et la présence de l’invité exceptionnel.
Quand ils s’arrêtèrent, ils étaient dans le désert, au milieu de nulle part, et il soupira de soulagement à l’idée qu’il ne frapperait pas Firone accidentellement, et dut se concentrer sur Yelene quand elle lui posa une question sur ce qu’il ressentait.

« Euh… Bah là, immédiatement… Du soulagement, car personne ici ne risque de souffrir à cause de moi… Même Reyn, grâce à vous. »

Il ignorait si c’était une bonne chose, mais qui sait, peut-être que si… Un état plus serein et détendu, à même de se concentrer sans dévier vers une terreur en sommeil, à l’affut, était un meilleur cadre pour commencer… Enfin, il ne saurait le dire, mais dans les conditions actuelles, il ne trouvait rien pour déclencher une crise, à moins qu’un animal énorme n’arrive à déjouer les sens de l’alguz et le charge, bien sûr.

« C’est une bonne chose ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reyn
Garanti sans puces
Garanti sans puces
avatar

Age : 33

Background
Pouvoirs: Transformation en lynx
Statut: Rescapé de Firone
Niveau:
3/4  (3/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Lun 5 Avr - 23:05

Je souris à Yelene : un lapin donc. Facile.

- "Pour me rappeler les bonnes manières?"

Je pris un air outré : une châtaigne pour ça quand même c'était abusé. Yelene le rassura alors, lui disant qu'elle le protégerait et amortirait les coups. Je fis une moue dubitative en me demandant bien comment elle allait faire... Agir comme un paratonnerre? Eh ben, j'avais très envie de voir ça. En tous les cas, elle se montrait très maternelle avec lui, lui ébouriffant gentiment les cheveux.

- "Le temps oui. Il parait qu'il guérit tout..."

Mon regard s'était fait lointain. Oui le temps atténuait les blessures... Mais ne permettait pas l'oubli, j'étais bien placé pour le savoir.

- "Mais avec plaisir ma chère."

Je n'avais pas peur de venir avec eux et de regarder cet entrainement. Je l'interrogeai alors sur la terreur du jeune homme et elle m'apprit que ne pas controler ses émotions et risquer de tuer quelqu'un était difficile à vivre. Je hochai la tête solennellement avant d'esquisser un mince sourire et de rétorquer, un brin marquois :

- "Il semblerait que même ceux qui pensent tout maitriser aient parfois du mal... Non?"

Je faisais allusion à son trouble quand elle me voyait. Je m'enquis alors de la façon dont elle allait l'éduquer et sa réponse me fit sourire avant de provoquer l'interrogation chez moi.

- "Te... servir? Pas de cible j'espère."

Elle entraina alors Gabriel avec elle dans le désert. Je les suivis à légère distance, silencieux, avant d'aller me mettre un peu à l'écart, m'accroupissant souplement et observant le maitre (ahum) et l'élève.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yelene
Branchée sur secteur
Branchée sur secteur
avatar


Background
Pouvoirs: Maitre de Foudre
Statut: Ex-Gardienne de Firone
Niveau:
4/4  (4/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Mar 6 Avr - 0:55

-Je me contrôle très bien non mais !

Réagit elle au quart de tour en levant le menton d'un air frondeur avant d'aller chercher Gabriel dans la pièce d'a côté sans même prendre la peine de lui répondre quand a son utilité.

Elle se doutait bien qu'il prendrait peut être mal le fait qu'il faille s'éloigner de Firone. Mais c'était indispensable et tout les jeunes M suivaient un entrainement hors de la cité et quand ils y étaient, ils étaient trop fatigués pour faire le moindre dégat. C'était une mesure de sécurité de toute façon.

Arrivés sur place, elle lui demanda comment elle se sentait et sa réponse la fit sourire.

-Oui, c'est une bonne chose. C'est l'un des dons les plus dangereux qui soit que le notre. Tout comme l'eau, nous sommes capables de toucher a l'essence même des hommes. Les muscles ont besoin d'impulsions electriques pour fonctionner, tout comme le cerveau. Aussi il va te falloir apprendre a t'en préserver, tu as dut remarquer que tu n'étais pas a l'abri d'un bon coup de jus n'est ce pas ? Mais pour commencer, on va déjà essayé de diriger ton flux.

Souriante, avec un brin de sadisme sur le visage, elle alla chercher un Reyn qui devait se demander ce qu'il faisait là, le saisit par la main et l'emmena jusqu'à coté du rocher, face a Gabriel.

-Ne bouge pas de là.

Fit elle avec un large sourire amusé. Puis, elle retourna auprès de Gabriel, se plaça derrière lui et mit ses mains sur ses épaules.

-Bien, tu te souviens chez moi lorsque Reyn t'a fait peur ? Est ce que tu l'as tué ? Ou même blessé ? Non n'est ce pas ? Tu as juste fait éclater une ampoule, c'est donc que tu peux, même involontairement diriger tes attaques sur autre chose que l'objet de ta peur ou de ta colère. Maintenant, je voudrais que tu te souvienne exactement de ce que tu as ressentis, outre la peur. Ferme les yeux et repense, avec un esprit tout neuf, a ce qui a parcouru ton corps a cet instant là. Ensuite, je veux que tu t'imagine ta plus grosse peur face a toi, là où se tient Reyn, un visage hait et je veux que tu frappe le rocher. Reyn ne risque rien, ne t'inquiètes pas.

Au pire, il pourrait toujours planter sa queue dans le sol, ça fera prise de terre. Oula, qu'est ce qu'elle racontait ! N'importe quoi, elle ferait mieux de se concentrer sur les fluctuations electriques qui parcouraient le corps de l'ado. Ainsi, elle pourrait prévoir leur direction et les dévier au besoin. Ce n'était pas un excercice facile, elle en convenait et cela l'étonnerait fort que Gabriel le réussisse du premier coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel
-Modo-
Pi... ka... chuuu !!
-Modo-Pi... ka... chuuu !!
avatar

Age : 28

Background
Pouvoirs:
Statut: Rescapé de Firone
Niveau:
1/4  (1/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Mar 6 Avr - 4:16

Vraiment, il avait de la chance… De toute les possibilités qu’il y avait, même si il était incapable de dire leur nombre et leur nature, il avait fallu qu’il tombe sur le plus dangereux et le plus mortel de tous… Vraiment génial !
Elle en appela à sa propre expérience des blessures causées à lui-même par ses pouvoirs, et si les soins qu’il avait reçu d’Ayashen à leur rencontre avait effacé des plaies, il restait sur ses avant-bras des traces de brûlures légères mais encore bien récente, parfois douloureuse… Aussi se reconnut-il dans les mots qu’elle prononcé, et il fut au combien rassuré d’apprendre qu’éviter ces désagréments était au programme.

Il ne comprit pas bien ce qu’elle fit, plaçant Reyn comme si il allait faire parti intégrante de l’exercice, et il dut faire bien des efforts pour garder à l’esprit qu’au moindre souci, elle pouvait intervenir et empêcher une catastrophe… Mais il y avait redire quant à la méthode qui impliquait déjà un être vivant et pensant. Et s’il ratait son coup ? Et si elle ne parvenait pas à l’empêcher ? Il se dit un instant qu’au moins le dîner serait garni d’une viande bien cuite, mais ce Reyn méritait peut-être de vivre plutôt que de finir dans une assiette.
Quand elle revint vers lui et posa ses mains sur ses épaules, il se mit à écouter avec attention, ne voulant pas rater le moindre détail, le moindre élément qui pourrait causer un drame dont il serait marqué à vie… Si les personnes touchées jusque là avaient toujours été les assaillants, on parlait là de grillades de sang froid.
Mais en fin de compte, cela ne l’aidait pas beaucoup… Ses pensées étaient multiples, ses peurs diverses et variées, et non concentrés sur ce que pouvait représenter Reyn en l’instant… Et ça, il devait le lui expliquer.


« Ce n’était pas lui… Yelene, il n’était pas ce qui m’a fait peur… C’était un point de départ, puis il y a eu cette casserole et j’ai cru que je perdais à nouveau le contrôle à cause de ces premières pensées… Et puis, je vous ai vu tout deux foudroyés par ma faute et c’est ça qui a précédé l’ampoule… C’était moi, pas lui. »

Mais elle savait peut-être déjà ce que c’était, mais il tenait à le préciser, à l’exprimer, car peut-être en avait elle besoin pour saisir la manière de l’aborder, et d’aider à la maîtrise de tout ceci.
Pour le reste, il tenta de faire l’effort… Qu’est ce qu’il pouvait trouver, au-delà de la terreur qui le dévorait et le hantait à cet instant ? Il le savait, mais décida qu’il fallait le prononcer à haute voix… Il chercha tout en fermant les yeux, au-delà de l’évidence, essayant de faire aussi bien que possible, tout du moins, dans cette recherche.


« Je… Je ne voulais pas faire du mal à quiconque… Je… Je ne trouve rien d’autre, au-delà de la peur, il n’y avait que ça… Que mon souhait que ça ne vous touche pas, que ça ne vous affecte pas… C’est tout. »

La suite, il la trouvait encore moins évidente, aussi décida t’il de se concentrer plus en profondeur, mais il ne se voyait pas réussir… C’était vouloir déclencher spontanément ce qui pouvait s’associer à une crise, la stimuler par choix, et cela, il le savait… Il prit des profondes inspirations, et chercha d’abord dans ce qui pouvait apparaître devant lui, ce qui était physique… Mais rien ne vient.
Et quand bien même voulu t’il penser à des gens foudroyés, mourant par sa faute, cela n’amena à rien… Il était trop calme, trop assuré que rien n’arriverait pour que ces peurs soient crédibles.

« Je suis désolé… Je n’y arrive pas… Je… Je n’ai pas peur car je sais que rien n’arrivera… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reyn
Garanti sans puces
Garanti sans puces
avatar

Age : 33

Background
Pouvoirs: Transformation en lynx
Statut: Rescapé de Firone
Niveau:
3/4  (3/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Mar 6 Avr - 21:00

J'écoutai tranquillement leur petite leçon sans intervenir. Yelene expliqua en quoi son don était si dangereux... Je n'avais pas pensé à cet aspect là des pouvoirs de foudre et d'eau. Effectivement, ces deux éléments risquaient de tuer n'importe qui et de façon involontaire... Je frissonnais malgré moi en songeant au fait qu'il pouvait me tuer sans que je ne puisse rien y faire. J'espérais que Yelene était vraiment capable de ce qu'elle prétendait. Elle se dirigea vers moi avec une expression que ne me disait rien qui vaille et je me raidis quand elle me demanda de me positionner là sans bouger.

- "Pardon?"

Mais déjà elle retournait vers son élève. Je les écoutais attentivement et poussai un petit cri de protestation alors qu'elle demandait à Gabriel d'imaginer quelqu'un de haï à ma place et de frapper le rocher au lieu de moi. Je n'avais pas spécialement envie de finir grillé et si j'avais confiance en Yelene, je n'étais quand même pas ravi de jouer les cibles vivantes.

Gabriel expliqua ce qui avait déclenché tout cela et je me permis de rire. Ainsi c'était la casserole qui avait tout déclenché! C'était bien le manque de contrôle de Yelene qui avait tout foutu par terre. Ah non, c'était trop drôle.

- "Donc, c'était bien ta faute Yelene."

Je riais toujours, en silence, alors qu'elle demandait au gamin d'essayer de reproduire ce qu'il s'était passé. Je me tus pour laisser le gosse essayer avant de constater qu'il n'y arrivait pas. Je ne sentais pas sa peur comme toute à l'heure. Magnifique, il était rassuré, alors il ne se passait rien... Je soupirai et levai le nez vers le ciel. La nuit allait être longue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yelene
Branchée sur secteur
Branchée sur secteur
avatar


Background
Pouvoirs: Maitre de Foudre
Statut: Ex-Gardienne de Firone
Niveau:
4/4  (4/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Mer 7 Avr - 0:13

-La casserole...Moui, non se n'était pas toi la casserole.

Bougonna-t-elle en fusillant le matou du regard alors qu'il enfonçait le clou.

-Je vois, c'est donc la peur de perdre tout contrôle qui, justement, te le fait perdre.

Conclu-t-elle avec un doux sourire. Elle savait qu'il ne réussirait pas, il lui fallait de fortes émotions et, ici, en ce lieu, loin de tout, il se sentait serein.

-Tu ne m'as pas comprise, Gabriel. Ce que je voulais savoir, c'est ce que tu ressentais a travers ton corps, pas spirituellement. L'électricité trace son chemin a travers nous, les Aimantalistes de foudre sont capables d'en ressentir les moindres variations. Ils savent où il prend naissance, le chemin qu'il parcourera en eux.

Elle le lacha pour lui faire face et sourit largement.

-Tu sais, ce n'est pas que destructeur ou mortel. Il faut en apprendre la beauté.

Elle tendit les deux mains devant lui, paume tournées vers le ciel et :

-Regarde.

Une petite étincelle apparut soudainement a quelques millimètres de sa peau. Elle sembla un instant tourner sur elle même puis, d'un bond, vint chercher refuge au creux de son autre main, sans jamais toucher sa peau.

-C'est aussi la vie, par bien des côtés.

La petite étincelle s'envola dans les airs en dansant au rythme du vent léger qui soufflait, Yelene la suivit des yeux puis, elle disparu sur un soupir. La Gardienne reposa son regard sur Gabriel.

-Tu es encore trop inexpérimenté pour créer mais cela viendra. Pour l'instant, sache seulement que tout se passera bien si tu es éloigné d'une quelconque source. Ici, en plein milieu du désert, la seule source, c'est Reyn et moi. Donc si tu as besoin de t'éloigner, d'un endroit où libérer ton trop plein de sentiment sans prendre de risques, viens ici. Il n'y aura que toi et le désert. Si tu ne le peux pas, repense a ce soir et imagine toi seul et apaisé.

Elle lui ébouriffa les cheveux et se tourna vers le matou qui semblait s'ennuyer ferme. Il avait les yeux rivés sur le ciel et Yelene aurait juré qu'il comptait les minutes, voir même les secondes. Elle soupira avant de regarder de nouveau Gabriel.

-Tu as déjà vu de la pluie de foudre ?

Demanda-t-elle avec une étincelle de malice au fond des yeux. C'était un truc qu'elle avait inventé et qui, parfois la distrayait et faisait le spectacle lorsque l'on fêterait l'anniversaire de la création de Firone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel
-Modo-
Pi... ka... chuuu !!
-Modo-Pi... ka... chuuu !!
avatar

Age : 28

Background
Pouvoirs:
Statut: Rescapé de Firone
Niveau:
1/4  (1/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Mer 7 Avr - 12:50

Alors la casserole, c’était elle ? C’était volontaire, ou était-elle en proie à des émotions qu’elle ne contrôlait pas ? Il penchait plus pour la seconde option, ce qui laissait à penser que même former, on avait jamais un parfait et absolu contrôle, ce qui semblait finalement logique, vu la base des facultés, et leur naissance. Bon, au moins, c’était plus aussi explosif et dangereux, quoique… Mais il ne devait pas en tenir rigueur, après tout, au moins, avec ces idées là, même finalement incertaine, il était calme et moins dangereux.
Il apprit ensuite qu’il n’avait pas bien compris, et finalement, ce qu’elle voulait était encore plus flou qu’il ne le pensait… Des flux électriques à ressentir et dont il devait voir et surtout sentir le trajet dans son corps… Il avait beau y penser, repenser à chacun de ses instants, il aurait été bien incapable de dire comment ça se passait, il n’y pensait pas, à vrai dire, aussi répondit-il avec sincérité.

« La prochaine fois que ça se produira, je penserais à ça… Mais là… Non, j’en serais incapable… »

Oui, il garderait en tête ce principe de base, et qui sait, la prochaine fois il pourrait sentir la circulation pendant les quelques courts instants que ça durera. Elle lui offrit ensuite une démonstration de maitrise, qui contrastait totalement avec ce qu’il avait apprit de la casserole… La création et la maitrise, le contrôle absolu d’une étincelle électrique sans qu’elle ne touche où brûle la peau… Elle savait donc y faire, et saurait le lui apprendre, l’espérait-il.
Il était impressionné, car tout ce qu’il avait vu jusqu’alors, c’était des arcs électriques frappant violement des voyous, le brûlant, et il ne savait pas qu’il pourrait faire ce genre de chose un jour… Jusqu’à maintenant. Il avait un léger sourire illuminé sur son visage, enchanté par la découverte d’une force destructrice aussi bien maîtrisé.

« D’accord… Je me souviendrais de cet endroit… »

Répondit-il simplement au conseil… Sa dangerosité était fonction des sources d’énergies disponibles, tant industriel qu’organique… Seul ici, il n’aurait que lui, donc ne mettrait personne en danger, et ça, c’était une très bonne chose. Il la regarda s’approcher d’un Reyn qui semblait compter le temps, tant il s’ennuyait, et il s’en voulut… Ses piètres compétences n’offraient pas le loisir d’un quelconque spectacle… Si les exercices en était un, bien sûr… Le pauvre ne devait pas savoir jusqu’alors qu’il s’embarquait pour un moment d’ennui profond.
Il finit par poser un regard plein de curiosité à la question de Yelene, et se contenta d’une réponse négative de la tête, intéressé par un concept jusqu’à maintenant inédit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reyn
Garanti sans puces
Garanti sans puces
avatar

Age : 33

Background
Pouvoirs: Transformation en lynx
Statut: Rescapé de Firone
Niveau:
3/4  (3/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Mer 7 Avr - 13:33

D'accord, c'était puéril de jouer comme ça avec les nerfs de Yelene, mais la tronche qu'elle faisait était la plus belle récompense et je me faisais violence pour ne pas éclater de rire devant son air bougon. Mademoiselle ne semblait pas savoir se contrôler aussi parfaitement que cela quand elle était en proie à des émotions qu'elle ne semblait pas connaître. Des émotions qui se manifestaient le plus souvent quand j'étais là, comme chez Ayashen. Je commençais à me demander si elle ne me désirait pas, sans même savoir ce qu'était le désir. Il faudrait que je me penche sur cet état de fait. Mais je n'avais pas particulièrement envie de me brûler les ailes à fricoter avec une humaine, toute M soit elle. La mort de mes parents, la haine de la foule, suffisaient à doucher mes ardeurs... Même si à Firone, les lois de Livia Maxima ne s'appliquaient sans doute pas... Mais comment en être sûr? Les Alguzs étaient ici tolérés, voire appréciés pour les services qu'ils rendaient, mais cela était-il suffisant pour en faire des égaux des M? Je n'en étais pas certain.

De très loin, les voix de Gabriel et Yelene me parvenaient alors que passé et futur se mélangeaient dans mon esprit. Le premier m'empêchant d'envisager réellement le second... Jusqu'ici, je m'étais tenu à l'écart des humains, ne tissant aucune relation avec eux. La seule fois que j'avais dérogé à cette règle... Bref, cela avait été une catastrophe.

Sauf que j'aimais beaucoup Yelene. Même si j'étais terriblement énervant avec elle, à sans cesse la titiller, j'aimais sa compagnie, son audace, ses rires. Son innocence. Son courage. Par deux fois elle m'avait aidé et je n'avais pas trouvé le moyen de rembourser ma dette encore. Lui faire la cour, flirter avec elle, ne serait sans doute pas le meilleur moyen. Même si je sentais qu'elle ne me repousserait sans doute pas longtemps. Peut-être allais-je tenter l'expérience finalement... Qui vivra verra.

Je baissai la tête quand Yelene joua avec une petite étincelle pour prouver à Gabriel que ce pouvoir était certes dangereux, mais aussi terriblement beau quand il était maîtrisé. Je repartis dans mes rêveries, le nez face aux étoiles, quand la voix de Yelene me parvint de nouveau. Une de mes oreilles s'inclina vers elle, prouvant non seulement que j'avais entendu, mais aussi que j'étais concentré sur elle. Une pluie de foudre? Je tournai la tête vers elle, interrogatif et curieux en même temps. Une malice juvénile éclairait son visage alors qu'elle proposait implicitement de faire une petite démonstration. J'étais toujours accroupi près du rocher, absolument immobile et ne souffrant pas de cette position. Et mes yeux étaient braqués sur Yelene.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yelene
Branchée sur secteur
Branchée sur secteur
avatar


Background
Pouvoirs: Maitre de Foudre
Statut: Ex-Gardienne de Firone
Niveau:
4/4  (4/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Mer 7 Avr - 18:04

-Oui, tu étais trop accaparé par ta peur et ton angoisse pour y faire attention. Ce n'est pas grave, cela viendra. L'apprentissage demande beaucoup de temps alors n'espère pas de progrès rapides, même si tu les désire ardemment.

Elle préférait être franche. Cela lui avait demandé des années avant de ne serait ce que pouvoir se protéger elle même. Mais au moins, il apprendrait autre part que seul et dans un climat de peur permanente.

Elle hocha la tête avec un sourire. Nul doute qu'il apprendrait vite, une fois qu'il se serait débarrassé de cette peur qui le minait. C'était elle le déclenchement de tout. Elle le savait. Son sourire se teinta de joie puérile alors qu'il disait que non, certes, la question était posée de telle manière qu'elle sonnait comme une proposition. Même Reyn frétilla de l'oreille.

-Alors je vais te montrer.

Yelene prit une profonde respiration et ferma les yeux.

Tout d'abord, il ne se passa rien, même si l'air sembla se charger d'électricité. Cela restait latent, présent sans être étouffant, irradiant spécialement autour d'elle, même si le spectacle ne se jouerait pas sur sa personne. Puis il y eu un craquement sonore qui vibra, sourd et presque paresseux. Un craquement qui annonçait la naissance d'un arc lumineux qui semblait flotter dans l'air, haut dans le ciel. Il frémissait, ondulait comme animé de vie propre, déployant sa longueur en un mouvement saccadé.

L'arc gémit doucement alors qu'il se mit a s'enrouler sur lui même, encore et encore, comme si il était infini, comme si il n'avait plus début, ni fin. La lumière blâffarde qu'il projetait dotait les spectateurs d'ombres frémissantes.

Puis, le mouvement s'accéléra, l'arc devenu sphère tournoya sur lui même de plus en plus vite. Véritable boule d'énergie pure, elle s'eleva encore plus haut, comme aspiré par le ciel, comme attiré par la lune, et soudain, elle stagna. Sphère inerte et inutile ? Non, bien sur que non.

Dans un grondement rocailleux, elle explosa littéralement, projetant dans le ciel un milier de petites étincelles. C'était comme si les étoiles venaient a la rencontre de l'homme, comme si le ciel d'encre s'était décidé a embrassé la terre. Un milier de lueurs qui retombait en tourbillonant, valsant contre le vent en une chorégraphie connue que d'elles. Ensemble, elles formaient une union parfaite, un ensemble d'une beauté étincellante.

Etrangement, aucune d'entre elles ne vint frôler la peau des spectateurs, elles prenaient soin de les éviter par un pas de danse savamment orchestrés avant de s'éteindre sur le sol dans une dernière gerbe de lumière.

Yelene ouvrit les yeux, un grand sourire aux lèvres, ravie bien que totalement vidée.

-Alors ? Qu'en pensez vous ?

Inutile de dire que si elle n'avait rien vu, rien admiré, elle savait exactement ce qu'il s'était passé. Mais elle voulait avoir l'avis de tiers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel
-Modo-
Pi... ka... chuuu !!
-Modo-Pi... ka... chuuu !!
avatar

Age : 28

Background
Pouvoirs:
Statut: Rescapé de Firone
Niveau:
1/4  (1/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Mer 7 Avr - 22:13

Il espérait finalement que cela ne prenne pas autant de temps… Non pas pour atteindre une parfaite maitrise, ni le niveau nécessaire pour créer et amplifier, comme elle pouvait le faire… Juste de quoi prévenir souvent ces « crises » et les contrôler au besoin, pour stopper les plus courantes, peut-être pas les plus intenses… Au moins, dans ses conditions n’aurait-il plus le sentiment d’être une incontrôlable et dangereuse bombe à retardement. Le reste viendrait plus tard, ce n’était pas obligatoire, ni nécessaire à ses yeux.

Ce qui se produisit par la suite était étonnant, à bien des niveaux, car ne voulant pas seulement voir, il voulait essayer de ressentir, autant qu’il le pouvait, les courants et l’électricité qui viendrait avec ce petit tour que proposait Yelene, ainsi, peut-être, y verrait-il plus encore d’intensité que le spectacle en lui-même. Ainsi s’ouvrit-il à ces choses là, autant qu’il pouvait, du moins, tel qu’il le concevait.

Puis tout commença, et il sentit l’évolution entière de la chose… D’abord la montée en tension de l’air, partout autour d’eux, mais particulièrement rayonnant presque autour de Yelene, tout venait d’elle, et si il ne voyait pas les choses en détails, il le sentait. Puis il vint un craquement sonore, s’apparentant au grondement du tonnerre, quoique moins intense et puissant, puis un autre, voyant apparaitre la première manifestation physique en un arc dans le ciel, ondulant mais ne se dissipant pas immédiatement comme le ferait un éclair… Il semblait maintenu constant, là, se mouvant dans les cieux, élevé… En cela, il démontrait ses origines, loin des éclairs zébrant le ciel, force immense mais instantané offerte par la nature.

Puis il se ramassa sur lui-même, s’enroulant comme le ferait un serpent, tournant, encore et encore, pour ne former plus qu’une sphère lumineuse et dense… En cet instant, Gabriel ressentit toute la puissance de la manifestation, les courants tournant, encore et encore sur eux même en une boucle infinie. Puis ce fut un nouveau pique d’énergie, un grondement suivit d’une explosion en une infinité de petites étincelles pleuvant sur la terre, évitant avec soin les êtres vivants avant de se dissiper…

C’était magnifique… Sans doute utilisé que pour l’aspect festif, quoique ce put être un bon élément de diversion, ou de ralliement, et Gabriel en était bouche-bée et mit un petit moment avant de répondre à Yelene par un sourire radieux.

« Magnifique… Vraiment magnifique… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reyn
Garanti sans puces
Garanti sans puces
avatar

Age : 33

Background
Pouvoirs: Transformation en lynx
Statut: Rescapé de Firone
Niveau:
3/4  (3/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Mer 7 Avr - 22:54

Malgré moi, je baissai les oreilles alors que l'air se chargeait d'électricité. Mon instinct me hurlait que je n'aimais pas l'orage et cela avait toujours été. J'avais envie de fuir quand je sentais un orage approcher, ce que je sentais bien avant les humains en règle générale. Je me fis violence pour ne pas bouger, mais j'avais surement perdu de ma superbe. Je m'étais quelque peu... tassé, rentrant la tête dans les épaules et jetant un regard circonspect au ciel. Je sentais l'air vibrer, je sentais que cela venait de Yelene.

Et bientôt, elle nous offrit un spectacle absolument époustouflant qui me fit oublier ma peur viscérale... Tout était parfaitement sous contrôle, en un ballet pyrotechnique d'une beauté à couper le souffle. Je me relevai malgré moi, regardant le serpent de foudre qui finit par exploser en une myriade de petites lumières qui, pourtant, ne m'effleuraient même pas, comme guidées par Yelene.

Gabriel fut le premier à commenter, le temps que ma bouche sèche retrouve l'usage de la parole.

- "C'est... époustouflant..."

Je remarquai son sourire ravi, mais aussi une certaine fatigue chez elle.

- "C'est pas trop épuisant comme exercice?"

Question qui n'en était pas vraiment une : je pensais avoir déjà la réponse, comme lorsque je me transformais des heures durant. Après, j'étais vidé.

- "J'en viendrais presque à t'envier Yelene. Ma seule consolation, c'est que moi, je suis nyctalope. Mais mes dons n'ont rien d'aussi extraordinaires."

Je la charriais sur cette fameuse vision de nuit qu'elle disait m'envier depuis le début. N'empêche... j'étais sérieux : j'enviais presque ce qu'elle pouvait faire avec ses pouvoirs. C'était... dément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yelene
Branchée sur secteur
Branchée sur secteur
avatar


Background
Pouvoirs: Maitre de Foudre
Statut: Ex-Gardienne de Firone
Niveau:
4/4  (4/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Mer 7 Avr - 23:33

-C'est vrai ? Vous trouvez ? Je compte faire ça pour l'anniversaire de la création de Firone mais dans une plus grande ampleur. Merci de vos critiques.

dit elle avec un sourire rayonnant, bien que ses traits se soient un peu affaissés a cause de la fatigue soudaine qui venait de lui tomber sur les épaules.

-Si un peu, mais quelque heure de sommeil réglerons le problème.

répondit elle alors que Reyn semblait remarquer sa fatigue. Elle se passa une main dans les cheveux en soupirant. C'était épuisant, certes, mais pas mortel, heureusement. Elle éclata de rire en réponse au matou. Oui, certes, elle ne pouvait pas voir la nuit, mais elle avait ses petits trucs personnels quand même.

-Ne m'envie pas. Quoique...Moi, je n'ai pas besoin de trouer mes pantalons.

Répliqua-t-elle avec humour puis, elle s'étira.

-Je suis contente de vous avoir montré ça, vous etes les premiers a l'admirer.

reprit elle en mettant ses mains sur ses hanches, l'air très fier d'elle. Bon, il lui fallait déployer beaucoup de ressources pour cette pluie d'un genre un peu spécial, mais bon, elle était ravie des commentaires et de ce qu'exprimait leur visages.

-Tu vois Gabriel, ce n'est pas que mort. Enfin, se sera long, mais a terme tu sera capable de faire la même chose mais en attendant, Reyn va nous offrir un café.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel
-Modo-
Pi... ka... chuuu !!
-Modo-Pi... ka... chuuu !!
avatar

Age : 28

Background
Pouvoirs:
Statut: Rescapé de Firone
Niveau:
1/4  (1/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Jeu 8 Avr - 11:54

L’anniversaire de la création de Firone ? Il ignorait quand cela pouvait être, venait en fait tout juste d’apprendre qu’un jour prochain, il y aurait un semblant de fête, ou une réelle fête d’organiser ici… Oh, cela ne le terrorisait pas, mais il était surpris de les voir aussi humains, normaux, malgré leurs situations. Les autres semblaient si bien vivre avec leurs conditions et leurs dons, pouvant même s’amuser…

Un jour, pourrait-il aborder à nouveau la vie comme eux ? Au fond, c’est ce qu’il souhaitait profondément, mais en attendant ce jour, il devrait se montrer un élève assidu et attentif au moindre mot, au moindre conseil de Yelene.

Quand elle lui dit qu’à terme, il serait capable de faire la même chose, il eut un léger sourire gêné… Ce n’était pas son but, ni son désir immédiat, et même à terme, il ne concevait pas de faire ce genre de chose avec son don, quoique… L’idée d’un esprit festif chez les aimantalistes, et de pouvoir y contribuer en faisant ce genre de petites démonstrations spectaculaire et belles à regarder, c’était une bonne façon de rendre à Firone ce qu’on s’apprêtait à lui offrir… Et il y avait sans doute d’autres façons, pour un M de Foudre de les servir.

« Bah vous savez… Moi j’ veux surtout cesser d’être une bombe à retardement pouvant tuer des gens sans le vouloir… Le reste… On verra.
Mais j’dirais pas non à un bon café. »


Et il ponctua cette fin de phrase par un petit sourire, qui changeait beaucoup de la terreur permanente dans laquelle il semblait plonger, mais ici, il était serein, et n’aurait aucune hésitation à y revenir chaque fois qu’il se sentirait mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reyn
Garanti sans puces
Garanti sans puces
avatar

Age : 33

Background
Pouvoirs: Transformation en lynx
Statut: Rescapé de Firone
Niveau:
3/4  (3/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Jeu 8 Avr - 12:45

- "J'espère que tu vas penser à recharger tes batteries avant, parce que tu risques d'être à plat après ça... A moins que tu ne demandes à d'autres M de foudre de t'aider?"

Rien que cette démonstration l'avait fatiguée, comment comptait-elle faire encore mieux et plus grand? Elle n'était pas inépuisable... Je lui fis d'ailleurs remarquer, mais elle balaya ma remarque d'une réponse toute faite : un peu de sommeil et il n'y paraitrait plus. Finalement, nous n'étions pas si différents. Il en allait de même pour moi. Je la taquinais alors et elle fit de même, m'arrachant une grimace.

- "Tss, tu n'y connais rien, je lance une mode."

Elle s'étira alors et nous avoua que nous étions les premiers à découvrir le spectacle. Devais-je dés lors m'en sentir honoré ou n'avait-elle fait ça que pour rassurer Gabriel? Mystère. Elle le rassura encore avant de... proposer un café, mais chez moi. Je la regardai, abasourdi, alors que le jeune homme répondait avec un certain enthousiasme. Mais... Mais... Mais... Mais quel culot quand même.

- "Euh... Oui, bien sûr."

Mon cerveau se remit en état de marche et je repris avec un sourire narquois :

- "Si tu tenais tant que ça à venir chez moi Yelene, il suffisait de demander."

Avec un rire grave je leur tournai le dos et les conduisis de nouveau à Firone et chez moi cette fois. Oh, rien de bien impressionnant, quand on comparait avec la demeure d'Ayashen par exemple, mais c'était une petite maison de plain pied, avec le strict nécessaire : cuisine, salon, chambre, salle de bain, toilettes. Au moins, c'était chez moi et j'y étais tranquille.

- "Entrez, faites comme chez vous, je vais faire le café."

Et non, je ne buvais pas de lait. J'allais dans la cuisine, les laissant s'installer dans le petit salon, mettant la cafetière en marche. Il faisait une de ces chaleurs dans ce désert... Après quelques minutes, je revins avec trois tasses que je déposais sur la table basse, puis je repartis chercher lait et sucre, avant de m'installer à mon tour... à côté de Yelene. Ce n'était pas comme si il y avait l'embarras du choix en matière de places...

- "Au fait Gabriel, tu cas crécher où maintenant?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Coup de foudre. [Yelene, Reyn]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Coup de foudre !!!
» [VIIème tournoi] Quart de Finale Setesh/Kakyo: Il y a comme un coup de foudre dans l'air!
» « J'ai mis les doigts dans la prise. J'ai eu un coup de foudre pour l'adrénaline. »
» Un coup de Foudre ?
» L'avantage du coup de foudre, c'est qu'il fait gagner du temps. [pv Kirstie Montgomery]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Divine Comedy :: HRP :: Les archives :: [Intro] Lorsque la justice avait encore un sens...-
Sauter vers: