AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Coup de foudre. [Yelene, Reyn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Yelene
Branchée sur secteur
Branchée sur secteur
avatar


Background
Pouvoirs: Maitre de Foudre
Statut: Ex-Gardienne de Firone
Niveau:
4/4  (4/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Jeu 8 Avr - 13:06

-Il y a peu de M de Foudre de mon niveau a Firone, mais quelque un pourront me donner un coup de main et je compte aussi sur Gabriel si il a fait quelques progrès d'ici là.

fit elle avec une petite bourrade amicale du coude a l'ado. Bien, elle dormirait au moins 10 heures d'affilés cette nuit, enfin, demain matin. Bon sang, elle était toute décalée a dormir la journée et bosser la nuit, mais bon, elle n'avait pas le choix, c'était ça ou griller au soleil.

-Très innovateur comme style, si, si.

répliqua la jeune M en réponse a Reyn, un rire dans les yeux secouant le gris de ses prunelles. Après ce petit échange, Yelene s'invita sans gêne chez Reyn, ce qu'il lui fit remarquer d'ailleurs. Il avait eut un petit air estomaqué des plus hilarant.

-Ne t'inquiète pas Gabriel, si déjà tu te sens bien et que tu te débarrasse de ta peur, tu pourra te concentrer sur autre chose.

Reyn finit par accepter l'invitation a boire un café chez lui et il lui envoya une petite pique.

-Je préfère éviter de me retrouver toute seule chez toi.

fit elle en bougonnant.

-C'est un coup a aimanter tout ce qui passe.

Ouais, bon, elle avait finit par faire le lien entre Reyn et sa polarisation sauvage, mais elle ne savait toujours pas d'où ça venait. Bref, il faudrait qu'elle planche sur le sujet, mais une chose était sûre, Reyn avait le chic pour mettre sans dessus dessous ses émotions et cela s'en ressentait. Avec Gabriel, elle pensait que ça irait. Et bien non en fait au vu des évènements qui suivirent le lui prouvèrent.

Reyn habitait une genre de petit pavillon assez sympathique doté du confort minimum. Il avait même une cafetière ! Chose qu'elle n'avait pas encore réussit a se procurer d'ailleurs. Bref, elle admira un instant son intérieur.

-Et bien, tu es bien installé dis donc. Ayashen t'a gaté.

Genre. Finalement, elle alla s'assoir et le matou ne tarda pas a revenir avec trois tasses de café fumante. Il s'installa a côté d'elle et Yelene fronça légèrement les sourcils avant de secouer légèrement la tête et de touiller sa boisson après y avoir ajouter deux morceaux de sucre.

-Tu vivais chez Ayashen non ? Elle t'a donné un appartement ou autre chose ?

questionna-t-elle a son tour avant de se rendre compte que la petite cuillière ne voulait absolument pas la lacher. Oh mince ! Elle secoua discrètement la main mais rien a faire, pire, elle commença a voir que le sucrier en métal avançait millimètre par millimètre en sa direction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel
-Modo-
Pi... ka... chuuu !!
-Modo-Pi... ka... chuuu !!
avatar

Age : 28

Background
Pouvoirs:
Statut: Rescapé de Firone
Niveau:
1/4  (1/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Jeu 8 Avr - 13:26

Et les revoilà parti pour Firone… Mais son arrivée se passerait dans d’autres conditions, dans sa tête tout du moins, plus calme et serein, il ne serait pas hanté par l’image d’une Firone en flamme après qu’il en ait foudroyé la moitié, à supposer qu’il en soit capable, toutefois. Cette soirée, et le cadre dans lequel il évoluait à présent appelait à plus de sérénité, il n’était plus sous pression, bien au contraire… Et cette soirée avait permit tout ceci.

Ils arrivèrent finalement à la demeure de Reyn… Plus modeste que celle d’Ayashen, c’était certain, mais ça représentait tellement déjà, aux nouveaux critères de Gabriel qui avait passé tant de jours dans la boue et la merde de Cylardem, dormant dans les rues, à peine quelques heures avec le sentiment de ne pas se réveiller au matin. Il ne serait pas celui qui critiquerait les lieux, c’était certain.

Il s’installa avec Yelene dans le petit salon alors que Reyn se retirait en cuisine, allant préparer le café, puis revint quelques minutes après, et alors qu’il rajoutait de sucres et un peu de lait, se mettant à touiller, Gabriel répondit, timidement car plus vraiment habitué à ces attentions.

« Merci… »

Il souffla sur son café, pour le refroidir alors que les deux l’interrogeaient en même temps sur un sujet auquel il n’avait pas de réponses, n’avait même pas réfléchit, mais il prit quelques secondes pour y penser avant de répondre tout aussi timidement.

« Et bien… Nous n’avons pas parlé de ça, donc je ne sais pas quoi dire… Mais peut-être que je verrais pour m’installer un peu à l’écart du reste, pour plus de sécurité… Je… Je n’ai pas besoin de grand-chose après tout. »

Oui, si il finissait par s’installer quelques part, il lui fallait un endroit en retrait, sans l’être trop, mais tout de même… Il devait être prudent, offrir le plus de sécurité possible à tout les habitants de Firone.

« Il faudra que je lui en parle… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reyn
Garanti sans puces
Garanti sans puces
avatar

Age : 33

Background
Pouvoirs: Transformation en lynx
Statut: Rescapé de Firone
Niveau:
3/4  (3/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Jeu 8 Avr - 14:01

Les petits commentaires de Yelene, à peine chuchotés, ne m'échappèrent pas et je ris de nouveau, moqueur. Qu'elle était naïve... Elle aimantait tout ce qui bougeait quand j'étais là, avait des sautes d'humeur et perdait le contrôle... Et elle ne savait pas pourquoi. Il allait falloir que nous parlions tous les deux. Que nous clarifions certains points.

- "Je me suis rendu utile et disons que la chasse me donne de quoi me procurer certaines choses. Le troc a son avantage."

J'étais un lynx, j'étais doué pour la chasse. Et je pouvais échanger ce que je chassais contre certains éléments de confort. Comme une cafetière. Cela dit, je haussai une épaule :

- "C'était déjà meublé quand je suis arrivé, je n'ai quasiment rien ajouté. A croire qu'Ayashen m'a à la bonne."

Je lui dédiai un grand sourire. Cherchais-je à la rendre jalouse? oui un peu. A la titiller en tous les cas. C'était mon passe temps favori. Je délaissai Yelene pour demander à Gabriel où il allait se loger et Yelene renchérit, si bien que l'adolescent accaparait notre attention à tous les deux. Il semblait plus homme que toute à l'heure. La sérénité le faisait paraitre moins gamin. Sa réponse me serra un instant le coeur. Il était obligé de grandir plus rapidement que les autres. Ce don était une épreuve. Mais il en avait été de même pour Yelene et moi, non? Mon enfance avait prit subitement fin quand j'avais 8 ans... Je hochai la tête à ses paroles, sans trouver quoi de judicieux à lui dire.

Je remarquai alors que Yelene semblait... angoissée? Agitée en tous les cas. Je lui lança un regard en coin et fronçai les sourcils en la voyant observer avec insistance la sucrière. Je suivis son regard et écarquillai les yeux de surprise en voyant l'objet avancer. Non, je devais rêver. Je fermai les yeux, les rouvrant, pour constater que ça bougeait toujours. C'était discret, mais mes yeux étaient plus sensibles que la normale. Avec un sourire, je me saisis de l'objet du délit, le tripotant entre mes doigts, non sans reprendre avec une pointe de moquerie :

- "Je ne suis certes pas ton professeur Gabriel, mais je peux déjà te dire que même quand tu penseras te contrôler parfaitement, il suffira qu'une émotion inconnue vienne te titiller pour que tu perdes ce fameux contrôle... Oh rien de bien dangereux, juste un magnétisme un peu trop... fort. N'est-ce pas Yelene?"

Je lui lançai un sourire angélique et charmeur, ravi de lui jouer ce petit tour bien inoffensif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yelene
Branchée sur secteur
Branchée sur secteur
avatar


Background
Pouvoirs: Maitre de Foudre
Statut: Ex-Gardienne de Firone
Niveau:
4/4  (4/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Jeu 8 Avr - 14:18

-A la bonne, oui, j'imagine très bien.

En fait non, elle imaginait pas, enfin si dans un sens disons qu'elle évitait d'y songer, qu'est ce que ça pouvait lui faire après tout ? Elle préféra jeter tout ça au fond de son esprit et se concentrer sur sa tasse de café. Seulement avec Reyn a coté, sa petite cuillère sembla la trouver très attirante tout d'un coup. Yelene inspira doucement, mais bon sang ! Allons, allons restons calme, se n'est pas en s'énervant qu'elle arriverait a quelque chose.

-Ah, bon, ben en attendant, tu dormira chez moi. Si on arrange le débarras, ça te fera une chambre, petite mais bon.

Reyn s'empara du sucrier et elle allait pousser un soupir de soulagement lorsqu'il y alla de son petit commentaire. Elle fusilla le chat du regard. Elle était gênée qu'il ai repéré ses petites faiblesses et, apparemment, il avait fait le lien plus vite qu'elle. Saleté de matou trop perspicace. Elle se retint de lui envoyer une châtaigne dans les narines et prit le parti d'afficher un air innocent.

-On en découvre tout les jours.

Susurra-t-elle en électrisant le sucrier. Oh rien de bien méchant, elle ne voulait pas le tuer quand même.

-Bref, qu'en dis tu Gabriel ? Tu crois que tu te sentirais en sécurité chez moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel
-Modo-
Pi... ka... chuuu !!
-Modo-Pi... ka... chuuu !!
avatar

Age : 28

Background
Pouvoirs:
Statut: Rescapé de Firone
Niveau:
1/4  (1/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Jeu 8 Avr - 14:45

Il préféra ne pas s’égarer en pensée au sous entendus que distribuaient d’abord Yelene et Reyn, jugeant que ce qui pouvait se passer dans l’intimité du lynx, et de tout ce qui concerner sa relation avec Ayashen ne le concernait pas… Après tout, ils étaient adultes et libre de faire ce qu’ils voulaient, bien qu’une telle relation eut put paraitre étrange à ses yeux… Aussi ne se perdit-il pas au delà de la simple bizarrerie.

Puis, il y eut cette proposition de Yelene, en réponse au sujet de l’endroit où il pourrait dormir, et cette idée de dormir chez elle le rassurait grandement, en comparaison de Ayashen en tout cas… Car si elle n’était pas horrible, elle était assez froide, ne laissant pas beaucoup de place à une éventuelle compassion, et tout juste ce qu’il fallait à la compréhension de sa situation… Oh, elle avait été géniale de l’amener ici, mais le rapport des deux caractères n’allaient pas pour plaire, ni à l’un, ni à l’autre… Yelene en comparaison semblait plus attentive, patiente et douce, comprenant plus que personne ce qu’il traversait au quotidien, ce qu’il ressentait, et c’était une bénédiction qu’elle fut celle qui devint son mentor.

Et avant qu’il pu offrir une réponse, un échange s’engagea entre les deux, qui passait par lui comme intermédiaire, pour délivrer quelques gentilles vacheries. S’il avait remarqué les légères fluctuations, auquel il choisissait à présent d’y faire attention… Tout du moins, avait-il pris conscience de leurs présences en apprenant qu’il était capable de les percevoir. Il avait choisit de ne rien dire, car sans vraiment comprendre les origines, il ne pouvait tenir rigueur à Yelene de ce magnétisme élevé… Mais il n’était pas sans faire un rapprochement avec la présence de Reyn.
Une petite interrogation, et il sembla comprendre, sans vraiment vouloir plus y penser, ce qui pouvait troubler la jeune femme, et cette idée fit naître un fin sourire qui fut bien vite dissimulé par celui qui vint avec la réponse à Yelene.

« Ca sera parfait ! Et ne vous souciez pas de la taille, aussi petite soit la pièce, elle ne saurait être pire que les ruelles de Cylardem, j’en suis certain ! »

Par la présente, il offrait à Yelene et Reyn une idée des conditions dans lesquelles il avait évolué depuis qu’il était devenu un aimantaliste, un fort joli cadre qui expliquait bien des choses, mais qui offrait à Gabriel la saveur du moindre bien, quelque soit la valeur.
Puis il prit la peine de répondre à la remarque de Reyn.

« J’en ai conscience… Du moins, j’en ai pris conscience… Mais je ne pense pas que ces petits troubles en viennent à viser des personnes pour les frapper… Ce n’est pas comme la peur ou la colère… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reyn
Garanti sans puces
Garanti sans puces
avatar

Age : 33

Background
Pouvoirs: Transformation en lynx
Statut: Rescapé de Firone
Niveau:
3/4  (3/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Jeu 8 Avr - 23:31

- "Ah oui? Je me demande ce que tu imagines..."

Surement des trucs complètement faux... Ayashen était jolie et on s'était amusés à se faire du rentre dedans à coup de commentaires absolument pas subtils, sauf pour la naïve Yelene, mais cela s'arrêtait là. Je n'avais pas couché avec Ayashen pour avoir cette maisonnette, ni les quelques améliorations que j'y avais apporté.

Je demandai alors à Gabriel où il dormirait et Yelene finit par lui proposer de venir chez elle. Ça m'aurait étonné tiens... Je la voyais venir celle là, Yelene avait trop bon cœur, même si elle avait tenté de jouer les dures avec moi. Mais voilà qu'elle récupérait ce gamin comme un chaton perdu... Euh non, pas un chaton... Allez je n'allais pas être jaloux qu'un gamin de 15 ans dorme chez elle quand même. C'était mieux pour lui, je devais reconnaitre ça.

Je découvris alors que Yelene avait du mal à se contrôler et me fis un plaisir de le faire remarquer en faisant la leçon à Gabriel. Ce à quoi Yelene répondit posément, avant de m'envoyer une châtaigne, qui me fit pousser un petit cri de surprise et de douleur et lâcher le sucrier. Je le rattrapi in extremis avec l'autre main (merci les réflexes aiguisés), non sans secouer bêtement la main qui venait de se prendre un coup de jus. Je reposai doucement le sucrier en comptant mentalement jusqu'à 10 pour ne pas m'énerver. Je l'avais cherché. Je lançai un regard noir à Yelene, reprenant calmement :

- "C'était mesquin."

Elle reprit comme si de rien n'était et évidemment, Gabriel accepta de bon cœur. Je haussai un sourcil alors qu'il parlait des rues malfamées de Cylardem.

- "Tu as trainé dans les rues de Cylardem, seul? Tu dormais dehors?"

J'étais à moitié incrédule. C'était miracle qu'il ne se soit pas encore fait couper la gorge. Gabriel répondit alors à retardement à ma petite leçon. Je laissai échapper un gloussement amusé, avant de rétorquer, matois :

- "Non, c'est juste de l'attirance réprimée."

Je n'avais pas prononcé le mot désir, mais j'y pensais fortement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yelene
Branchée sur secteur
Branchée sur secteur
avatar


Background
Pouvoirs: Maitre de Foudre
Statut: Ex-Gardienne de Firone
Niveau:
4/4  (4/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Ven 9 Avr - 0:01

-Autant que toi.

Répliqua-t-elle avec un sourire faussement angélique. Sa tête avait été comique a voir quand même. Oh, elle y avait été doucement, c'est a peine si il avait reçu une décharge de la puissance d'une petite pile, donc pas grand chose.

Elle voulu porter sa tasse a ses lèvres, mais se rendait compte que la cuillière ne l'avait toujours pas lachée. Yelene poussa un soupir discret, elle commençait a en avoir sa claque, c'était quoi la solution ? Eviter Reyn en attendant de régler ce petit problème ? Ceci dit, heureusement qu'elle n'eut pas le temps d'avaler quoique ce soit, parce que la réponse de Gabriel lui aurait fait tout avalé de travers.

-Comment tu as réussis a échapper a ce coupe gorge ?

Demanda-t-elle proprement ébahie. Non parce que pour ce qu'elle s'en souvenait, on avait plutôt interet a savoir se défendre et pas qu'un peu. Evidemment, le don de Gabriel avait du aider, mais quand même, ils n'étaient pas invulnérables, ils ne pouvaient arrêter une balle.

Reyn eut la bonne idée de sortir encore une remarque et, cette fois, elle avala vraiment de travers, se mettant a tousser sourdement.

-Je n'y peux rien si je suis en train de polariser tout ce qui passe. Je ne cherche pas plus que ça a attirer les objets métalliques.

rétorqua-t-elle en agitant une main au bout duquelle était resté scotché la petite cuillière. Cela dit, le fait de secouer ainsi la main, eut un effet bénéfique, ou alors qu'elle avait inverser la polarisation, toujours est il que le couvert fit un joli vol plané pour finir par atterir sur le plancher.

-Oh flute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel
-Modo-
Pi... ka... chuuu !!
-Modo-Pi... ka... chuuu !!
avatar

Age : 28

Background
Pouvoirs:
Statut: Rescapé de Firone
Niveau:
1/4  (1/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Ven 9 Avr - 10:46

Apparemment, sa survie dans Cylardem pendant quelques jours relevaient de l’exploit… Bon, c’était des conditions très pénibles, c’est certain, et forcé d’avouer que sans son don, il n’aurait guère tenu plus d’une nuit… Mais à force de nuit courte et de foudroiements express et involontaire… D’arrêts du cœur, de paralysie le tout instinctive, et sans apparaître au grand jour… Il avait survécu à cette épreuve.
Il répondit d’abord à Reyn, se concentrant devant l’abondance de question… Bon, d’accord, trois… Mais d’un coup comme ça, c’est beaucoup !

« Je n’avais pas le choix… Ma famille, mes amis m’ont rejeté et c’est un miracle qu’ils n’aient pas prévenu les ailisses quand ils l’ont découvert… Et puis, je n’avais pas un crédit en poche moi… »

C’était une façon simpliste de lui répondre… Bon, il comprit qu’il allait encore plus attirer des regards sur lui… De pauvre petite pile électrique instable ayant peur de tuer, le voila abandonné de tous dans le quartier le plus crade et le plus dangereux de tout Livia M… Il n’aimait pas la pitié, surtout pas.

« Mais mes dons m’ont sauvé la vie… Plus d’une fois… Même si j’aurais préféré que ça se fasse d’une autre façon… »

Par la présente, il évoquait donc ce qu’ils avaient déjà compris… Les morts, les paralysés qu’il avait laissé sur son passage, tout ceux qui avaient voulu lui nuire et qui finalement, avait du braver la manifestation défensif du petit Gaby.
Puis il concentra son attention sur Yelene, et son souci de polarisation qui continuait d’empirer, et Reyn continuant, encore et encore, d’en mettre une couche… Aussi, comble de tout, Gabriel allait, l’espace d’un instant, et pour des propos tout à fait bateau, digne des plus grands scripts du cinéma, prendre la place du maître s’adressant à l’élève.

« Vous devriez essayer de vous calmer, de faire le vide… Et pourquoi ne pas, quitter quelques instants la pièce, pour esquiver les couches que rajoute Reyn… »

Oh, il n’accusait pas Reyn, bon… Peut-être un peu, mais il laissait entendre qu’il avait saisit le trouble qui occupait l’esprit de la jeune femme, car c’était certain, ce n’était pas lui… Non. Après, libre à elle de rester là, à attirer tout le métal de la ville, subissant les petites remarques du lynx pendant que son état empirerait.
Si seulement il avait eu un semblant de maîtrise... Peut-être aurait-il pu agir sur ces objets, pour contre-carrer le trouble de la jeune femme.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reyn
Garanti sans puces
Garanti sans puces
avatar

Age : 33

Background
Pouvoirs: Transformation en lynx
Statut: Rescapé de Firone
Niveau:
3/4  (3/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Ven 9 Avr - 16:41

- "Humph."

Un point partout, balle au centre. Effectivement, j'avais été mesquin en paroles quand elle avait été mesquine en gestes en me balançant un coup de jus. N'empêche qu'elle était toujours coincée avec sa cuillère et que cela me faisait bien rire... Rire qui ne dura pas quand Gabriel lâcha l'air de rien qu'il avait vécu dans les bas fonds de la ville et était toujours en vie. Woua... Balèze son pouvoir, même incontrôlable, pour réussir cet exploit à son âge. Même moi qui étais adulte et en pleine possession de mes capacités, je n'étais pas certain de réussir cet exploit... Non pas que je veuille m'y essayer pour vérifier...

Il expliqua alors ne pas avoir eu le choix, puisque sa famille l'avait rejetée en apprenant son don... Je trouvais toujours cela aussi incompréhensible... Je ne comprenais pas qu'on puisse abandonner la chair de sa chair simplement au nom de croyances idiotes... Mais je n'étais pas tout à fait dans le même état d'esprit que le citoyen lambda. Étant donné comment on nous traitait, je m'étais toujours dit qu'on avait amplifié le danger que représentaient les M. J'avais tort : ils étaient dangereux, terriblement, mais ils étaient des victimes, eux aussi.

- "Il n'y a pas de bonne façon de rester en vie dans ces conditions... c'est tuer ou être tué, point final."

Si Gabriel regrettait cela, il allait vite falloir qu'il grandisse et admette la vérité : c'était la dure loi de la vie et elle n'était pas tendre pour les M ou les Alguzs. Le gamin remarqua le manège se jouant entre nous et je m'amusai à enfoncer le clou, provoquant une nouvelle manifestation de la naïveté de Yelene. Elle avait loupé le coche : je ne parlais pas d'attirance magnétique, mais tant pis, ce serait trop long à expliquer. Finalement, Yelene réussit à se débarasser de sa terrible petite cuillère, l'envoyant valser par terre sous mon regard amusé. C'est là que Gabriel intervint, nous exhortant à être un peu plus... adultes.

- "Il ira loin ce petit, il a comprit quel était ton problème bien avant toi."

Puis, je repris pour Gabriel :

- "Cela dit, je doute que de sortir faire un tour quelques minutes suffisent à lui faire reprendre le total contrôle. Il semblerait que ma présence déroute miss foudre, va savoir pourquoi..."

Oh mais je savais très bien pourquoi et Gabriel devait bien s'en douter aussi. En revanche pour Yelene, c'était l'incompréhension totale.

- "Par contre Yelene, si tu pouvais avoir l'amabilité de ne pas polariser les couteaux et autres objets dangereux, je t'en serais gré."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yelene
Branchée sur secteur
Branchée sur secteur
avatar


Background
Pouvoirs: Maitre de Foudre
Statut: Ex-Gardienne de Firone
Niveau:
4/4  (4/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Ven 9 Avr - 17:17

-On est tous passé par là, Gabriel. J'ai bien vécu un an dans les égouts moi, avant d'oser retourner a la surface. Je ne sais pas si tu te souviens de ce que l'on raconte sur les égouts, mais une chose est sûre, il y a une part de vérité. Bref ! Chapeau quand même, Cylardem n'est pas un havre de paix des plus...serein. J'ai échappé de peu a la prostitution si je me souviens bien.

Fit elle en buvant pensivement son café, puis, elle haussa une épaule.

-En tout cas, je suis contente que tu t'en sois bien sortit, tu aurais aussi pu choisir de devenir ceux là même qui te martyrisait.

Ajouta-t-elle avec un léger sourire. Avant d'envoyer la cuillière voler dans les airs. Oh mais...songea-t-elle fataliste. Ca commençait par bien faire ! Elle se leva pour aller la chercher en soupirant. La cuillière en main, elle posa un regard surpris sur Gabriel alors qu'il lui conseillait de quitter la pièce. Oui, mais ça n'arrangerait rien.

-Mon problème, c'est tes foutu tee shirt !

Bougonna-t-elle tout bas en revenant, oui, ils étaient trop moulants, trop..trop...Enfin bref, on avait comprit. De toute façon, elle ne voyait pas ce qu'elle n'avait pas comprit. Bon, d'accord, Reyn avait le chic pour lui déregler le système nerveux, mais ce n'était pas bien grave...Si ? Maintenant, la question était de savoir pourquoi il lui déreglait la tête et la réponse était venue toute seule, ces teee shirt. Oui, c'était bien beau, mais elle n'allait quand même pas l'obliger a ne pas en mettre, se serait...Pire ? Oh ma...jura-t-elle mentalement en fusillant Reyn des yeux. C'était lui tout entier ! Donc c'était de sa faute ! Et donc...Et donc, elle était dans un merdier pas possible.

Et soudain, plusieurs pièces du puzzle se mirent en place toute seule. Sa mère lisait pas mal de bouquin dit, sentimentaux a une époque et si Yelene n'avait pas été une grande fan de ce genre de littérature, elle en avait lu quelque uns. Ouais, sauf que franchement, ses bouquins avaient été a chier, alors pourquoi elle pensait a ça maintenant ? Parce que justement ça parlait d'attirance, désir et autre joyeusetés et que là, elle venait de faire le lien, de quoi regarder Reyn dans les yeux avec un grand sourire, songea-t-elle avec ironie. Donc le fait était là, elle avait un gros soucis.

Pour se donner une contenance, elle avala une gorgée de café, grimaçant alors que Reyn en rajoutait. C'était décidé, elle allait le tuer, comme ça, elle n'aurait plus de problème ! Hormis ça, elle savait qu'il n'avait pas tord.

-Je polarise sur moi, donc jusqu'à preuve du contraire, si un couteau se prends une folle envie d'escapade, c'est pas sur toi qu'il va foncer, donc soi tranquille.

Déclara-t-elle avec un grand sourire enfantin. Quoiqu'elle aimerait autant éviter, se serait bien quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel
-Modo-
Pi... ka... chuuu !!
-Modo-Pi... ka... chuuu !!
avatar

Age : 28

Background
Pouvoirs:
Statut: Rescapé de Firone
Niveau:
1/4  (1/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Ven 9 Avr - 18:16

C’est tuer ou être tué…

Il n’appréciait guère ce discours et son sens… Malgré sa réalité devant la situation, il ne pouvait adhérer à de tels mots, et la raison en était des plus simples, évidente à ses yeux, il en avait fait le choix, et ce n’était guère là le souhait de respecter une quelconque éthique excluant le meurtre dans les mœurs d’une société… Son statut repoussait ses principes mielleux qui permettent d’ordonner à peu près correctement cette société désordonnée… Non, ce n’était pas ça.

« Tuer ou être tué hein.. ? Et si c’était ce qu’Elle (ou Aile, faites votre choix, la prononciation est la même) voulait ? »

Le Elle était bien appuyé, afin que chacun sache de qui il parlait, point là de grands respects, de murmures tout bas afin qu’elle n’entende pas. Non, il ne prenait plus ses précautions, rien à foutre. On abordait un sujet délicat, et Gabriel dévoila un nouveau visage… Du timide, il était passé par le terrorisé, le détendu et serein, et voila le sérieux, presque grave.

« Je ne jouerais pas son jeu… J’apprendrais ce qu’il faudra pour l’éviter, sauf si c’est absolument nécessaire et inévitable… »

Il n’avait pas pu se contenter de quelques dommages temporaires mais salvateurs ces quelques jours passés dans les ruelles de Cylardem, mais il n’avait pas l’intention de demeurer un meurtrier, une source d’un chaos et d’une mort certaine… Il n’était pas un guerrier, pas un tueur non… Juste un gamin déboussolé sur qui une déesse avait flashé et décidé de jeter son dévolu… Cela devait-il tout changer ? Non.

Il reprit son air détendu après que Yelene lui eut révélé quelques sombres pans de son histoire… Elle avait traversé les mêmes galères que lui, et s’en était finalement bien sorti, c’était une bonne chose pour la suite des évènements, pour lui en tout cas… Il louait le cadre dans lequel il était désormais, moins stressant, moins éprouvant seconde après seconde, au moins, sauf souci, il n’aurait pour l’heure aucune crise, c’était certain, et peut-être pourrait-il stabiliser un peu son propre caractère.

Il en vint à sourire, et même à rire quand Yelene désigna coupable les T-shirt, c’était vraiment trop pour lui. Elle semblait d’abord vouloir nier le réel souci… Involontairement ou non ? Même lui n’aurait pas pu douter de ce qui tracassait la jeune femme, mais peut-être que quand on est directement concerné, on n’a pas une vision aussi clair que ceux de l’extérieur.
En tout cas, il décida qu’ils étaient très mignons, comme un petit couple qui s’engueule et se chamaille pour un rien, et comme chacun de ses moments, les rires succèderaient aux piques lancés et balancés contre l’autre… Bien que le trouble de Yelene ne lui offre guère l’occasion de répliquer convenablement.

Il but doucement le contenu de sa tasse, n’ajoutant rien, laissant le petit couple à leur discussion d’adulte tellement mature… Ou pas.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reyn
Garanti sans puces
Garanti sans puces
avatar

Age : 33

Background
Pouvoirs: Transformation en lynx
Statut: Rescapé de Firone
Niveau:
3/4  (3/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Ven 9 Avr - 19:54

Je fus surpris de la réponse du jeune homme, plus sage que je n'aurais pensé qu'il pouvait être. Et si cette dure loi de la jungle était ce que voulait la Déesse? Et alors? Valait-il mieux mourir au nom de principes stupides? Je fronçai les sourcils, légèrement vexé alors qu'il sous-entendait que cette maxime n'était pas assez bien pour lui et que je sentais offensé qu'il puisse considérer que j'étais un tueur, alors que c'était archi faux.

- "Entendons nous bien jeune homme : si cela me sert à sauver ma peau, je n'hésiterai pas une seconde. Mais je ne suis pas un assassin pour autant."

Ah ouais? Et le type que j'avais assassiné de sang froid et de façon barbare pour venger Anna, hum? Mais c'était de la vengeance, de la justice, parce que jamais celle des hommes ne l'aurait puni. Quant aux geôliers d'Asmaa... Ils étaient en sursis, mais ils mourraient aussi, de ma main et de la sienne. Ce n'était pas ma vengeance, mais je ne pouvais la dissuader de le faire, ni la protéger si je n'étais pas là. Je l'accompagnerai donc... Finalement, j'étais entré dans une spirale de haine... c'était triste. Gabriel n'avait peut-être pas tort...

Je lança un regard en coin à Yelene quand elle parla brièvement de sa propre expérience. je savais peu de choses de son passé, elle n'en disait jamais rien. Je ne faisais que ramasser des bribes et tenter de reconstruire un puzzle.

- "Il n'aurait pas pu non..."

Non, Gabriel ne pouvait pas devenir un bourreau, ce gamin était trop foncièrement bon. Paumé, terrifié, mais bon. Ce n'était pas un faible pour autant, mais il avait des codes moraux et un sens de l'honneur que je ne pouvais qu'admirer.

Yelene alla chercher alors sa cuillère, alors que Gabriel et moi devisions à son propos. Sa répartie me laissa sans voix.

- "Mes t-shirt? Qu'est-ce qu'ils ont mes T-shirt?"

Perplexe, je baissai la tête. ben quoi? Ils étaient très bien. Ils étaient propres, que demander de plus? Je repris mes esprits et lançai dans un sourire charmeur :

- "Tu préfères que je l'enlève?"

Oui, c'était de la provocation et non, cela n'allait pas aider Yelene à calmer son don.

- "Ma chère, sache que cela me peinerait grandement que l'un de mes couteaux transperce ton joli corps par ma faute. En plus, faudrait nettoyer le tapis et le sang ça tâche."


Nouveau sourire, avant de faire un clin d'œil à Gabriel qui ne disait rien, mais n'en pensait pas moins. Il devait bien se marrer à observer cette scène étrange...

- "Le café est bon?"

Il semblait tellement absorbé par son breuvage pour ne pas nous déranger. c'était assez comique. De toutes façons, toute cette scène avait un côté comique et irréel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yelene
Branchée sur secteur
Branchée sur secteur
avatar


Background
Pouvoirs: Maitre de Foudre
Statut: Ex-Gardienne de Firone
Niveau:
4/4  (4/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Sam 10 Avr - 9:46

-Aile n'existe pas.

Asséna Yelene sans une once d'hésitation. De toute façon, cela faisait bien des années qu'elle avait perdu la foi. Après tout, qui pouvait prouver l'existence d'Aile ? Personne. Et si ce n'était que manipulation, propagande, histoire de garder le peuple sous domination. Tssss...Quoiqu'il en soit, Reyn avait raison, mais Gabriel aussi.

-Je suis de vos avis a tout les deux. Tué ou être tué est peut être un concept violent et barbare, mais ça résume assez bien dans quels extrêmités nous avons été poussés. Nous ne sommes pas des assassins, mais c'est malheureusement l'image que l'on nous renvoi et un costume que nous sommes obligé de revêtir pour espérer vivre le lendemain.

Dit elle en haussant une épaule, le nez dans sa tasse avant d'envoyer sa petite cuillière voir ailleurs si elle y était. Evidemment, Reyn lui demanda ce qu'avait ses tee shirt...Que dire mis à part qu'il était bien trop prêt du corps pour sa tranquillité d'esprit ? A tout les coups ça allait se retourner contre elle ça. Reyn maitrisait une certaine repartie dans un certain domaine que, malheureusement, elle ne connaissait pas du tout. Difficile de se battre sur un terrain dont on ignorait tout n'est ce pas ? Donc, elle ne répondit rien et revint s'assoir l'air de rien. Enfin, jusqu'à ce qu'il lui assène un « tu veux que je l'enlève ? »Nom de...Mais il pouvait pas éviter de dire des trucs pareils pendant qu'elle buvait ? Il tenait a la tuer ou quoi ?

-Non merci, ça ira, j'ai déjà eut un apperçu de ta plastique...De toute ta plastique.

Ne put elle s'empêcher de répondre avec un sourire angélique. Oula ma fille, tu t'engage en terrain inconnu, en pente glissante, en...Enfin, trop tard, sa langue avait agit avec plus de rapidité que son cerveau.

-Je vais finir par le tuer...

murmura-t-elle en oubliant que le matou avait l'ouïe très fine. Puis, elle posa son regard sur Gabriel et esquissa un sourire désolé.

-Pardon, je ne me comporte pas avec une immense maturité n'est ce pas ?

Fit elle avec un léger rire avant d'ajouter en pointant sa tasse.

-Profite en, je n'ai pas encore de cafetière chez moi, je n'ai que du lyophilisé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aile
-Maitre du jeu-
Qui s'y frotte s'empale...
-Maitre du jeu-Qui s'y frotte s'empale...
avatar


MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Sam 10 Avr - 22:58

Qu'ouïe-je ? Qu'entends-je ?
Que l'on me défie est une chose, que l'on blasphème en est une autre...

Ne faites pas attention à moi !
Nul ne me voit, nul ne me sent
Je ne suis qu'un grain de poussière dispersé aux quatre vents

Un café ?
Quelle bonne idée !
Mais pourquoi ne suis-je pas invitée ?

Subitement la tasse de Yelene lui échappe des mains et déverse son contenu sur ses genoux
C'est chaud ?
Tant mieux

Si vous me chercher je suis deja dehors...
Mais ne m'oubliez pas, car je saurais me rappeler à votre bon souvenir...


Ne craignez pas la mort...
Elle est plus douce que ma colère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel
-Modo-
Pi... ka... chuuu !!
-Modo-Pi... ka... chuuu !!
avatar

Age : 28

Background
Pouvoirs:
Statut: Rescapé de Firone
Niveau:
1/4  (1/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Dim 11 Avr - 11:32

(Han, une rouge !)

Il n’avait pas voulu blâmer, ni même toiser Reyn, et pourtant, ce fut ce qui semblait arriver. Il baissa gravement les yeux, ne sachant pas quoi répondre à cela… Bien sûr que non, il ne traitait pas le lynx comme un assassin… Comment aurait-il pu, il ne savait rien de sa vie. Mais cette maxime sanguinaire ne lui convenait pas, elle excluait toute les autres possibilités qu’on avait devant une situation périlleuse… Lui saurait paralyser, saurait choquer, assommer, il le savait… C’était là son objectif, car un courant mortel, ce n’était finalement pas la seule possibilité qu’il avait…

Il pensa alors à une autre maxime courante, et bien plus en accord avec la situation… Nécessité fait loi.
Il reporta un court instant son attention sur le lynx… « Il n’aurait pas pu » En effet, jamais il ne serait un bourreau, jamais il ne prendrait plaisir à faire le mal, à faire la guerre et à combattre… Seul le besoin et l’absolue obligation appellerait un comportement plus virulent et agressif, tout au moins, quand il saurait se maitriser.

Yelene dit alors une chose qui porta toute l’attention de Gabriel sur elle… Aile n’existe pas… Elle manifestait son ressentiment en niant et refusant à présent l’existence de la Déesse… C’était un choix comme un autre, mais jamais elle ne saurait lui faire accepter une telle idée. Oh, il n’était pas un fanatique, mais cette nuit là… Quand il est devenu un aimantaliste… Il était convaincu que la porteuse de foudre, c’était Elle, parcourant les songes… Ce n’était pas un rêve voulu, c’était une volonté dépassant la sienne, il en était certain…

« Ce n’est pas parce qu’ils attendent de nous qu’on soit des monstres que nous devons en devenir… Nous pouvons faire autrement, neutraliser plutôt que tuer, j’en suis convaincu. »

Ils reprirent la discussion sur le haut de Reyn, qui semblait au centre de toute les attentions, et quand Yelene le reprit à parti, s’excusant du manque de maturité dont elle pouvait faire part, il se contenta d’un :

« Ne vous excusez pas… Ce n’est pas gênant, au contraire. »

Et il appuya ses mots d’un sourire amusé, avant de reporter son attention sur l’objet du trouble de Yelene… Le lynx hein, pas son t-shirt, après que celle-ci lui ait dit d’en profiter… Elle n’avait pas à s’en faire, il n’avait pas attendu son conseil pour profiter de la saveur et de ses bienfaits.

« Il est très bon. »

Puis Yelene eut une maladresse, qui en soit n’avait rien d’étonnant au vue de son trouble, bien qu’il eut mal pour elle… Du café chaud renversé sur ses genoux, ses vêtements ne s’en remettraient pas… Mais sa peau n’avait pas du apprécier.

« Yelene, ça va ? »

Question conne, c’est certain.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reyn
Garanti sans puces
Garanti sans puces
avatar

Age : 33

Background
Pouvoirs: Transformation en lynx
Statut: Rescapé de Firone
Niveau:
3/4  (3/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Mer 14 Avr - 16:59

Malgré moi, je rentrai la tête dans les épaules alors que la réponse de Yelene tombait comme un couperet. Aile n'existe pas... Blasphème. Comment pouvait-elle dire cela ainsi? Attention, je n'étais pas un adorateur de cette déesse cruelle, mais je ne reniais pas son existence. J'aurais aimé l'ignorer, mais ce n'était, hélas pas possible. Je ne sais pas pourquoi, je m'attendais à ce que la jeune femme soit foudroyée sur place ou un truc du genre, mais non, la conversation continua malgré tout.

Je me rendais compte que j'étais quelqu'un de susceptible. J'avais tendance à prendre la mouche assez facilement. trop facilement même. Gabriel n'avait surement pas voulu m'offenser et j'avais interprété ses paroles de travers. Foutu complexe d'infériorité.

- "Neutraliser plutôt que tuer... Non, un L que tu n'auras pas tué te tuera quand il te croisera de nouveau. Il ne faut pas compter sur de la reconnaissance de leur part."


Mon ton était sans appel, même si Yelene nuançait mes propos en y adhérant, mais en les adoucissant. Je hochai la tête à ses paroles, mais bien vite, la conversation se fit plus frivole alors que je jouais du malaise et de la naïveté de Yelene. Je me fis provoquant et la réponse de la jeune femme me fit sourire de façon machiavélique alors que je répondais moi même du tac au tac :

- "Et ça t'a plu?"

Non, je n'étais pas pudique. Elle m'avait vu nu plusieurs fois sans que cela ne me dérange particulièrement. Étant donné ma nature, j'aurais été mal si cela avait posé problème. J'étais fier de mon corps. Un ricanement m'échappa quand elle murmura voir envie de me tuer, signe que j'avais entendu. Elle s'excusa alors auprès de Gabriel et la réponse d el'adolescent me plut.

- "C'est divertissant plutôt, non?"

Yelene eut alors un faux mouvement, ou je ne sais quoi et la tasse lui échappa des mains avant que je n'ai pu esquisser un geste vers elle pour limiter les dégâts... Et des dégâts, il y en avait. Ses vêtements étaient maculés de café chaud. Je me levai d'un bond alors que Gabriel demandait si elle allait bien. Je disparu vite, avant de revenir avec une serviette afin d'éponger un peu les dégâts. Ce qui ne servait pas à grand chose.

- "Je ne savais pas que je te troublais autant."

J'avais dis cela d'un ton badin, pour atténuer un peu la "catastrophe", mais ce n'était peut-être pas le plus judicieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yelene
Branchée sur secteur
Branchée sur secteur
avatar


Background
Pouvoirs: Maitre de Foudre
Statut: Ex-Gardienne de Firone
Niveau:
4/4  (4/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Mer 14 Avr - 18:28

Elle le savait qu'elle aurait mieux fait de se taire. Elle le sut a l'instant même où le chat répliqua d'un ton...Sournois ? Oui, ce devait être ça, en lui demandant si ça lui avait plut. Un léger frisson lui parcouru le dos, il y avait autre chose dans la voix du matou, mais elle n'arrivait pas a mettre le doigt dessus. Bref ! Passons a autre chose.

Elle soupira en levant les yeux au ciel. Oui, c'est vrai qu'elle offrait pour l'ado un tableau des plus hilarant. Elle ne se reconnaissait pas forcément mais une chose était sûre, il fallait qu'elle trouve le moyen d'anihiler l'effet qu'avait le matou sur ses neurones. Si ça continuait, ça deviendrait une question de survie. Et il se permet de ricaner ! Bon sang ! Là, elle avait vraiment envie de le tuer.

Résultat, ou alors intervention divine, allez savoir, elle se retrouva avec sa tasse de café, brulant disons le, sur les genoux. Surprise, elle poussa un piallement de douleur et se leva presto en sautillant sur place. N'écoutant que sa douleur, elle se debarrassa de son pantalon a vitesse grand V, se qui eut pour effet de la faire se tenir en petite culotte au beau milieu du salon de Reyn...Damned ! Sa chemise n'arrivait même pas a la lisière de son fessier...Rouge pivoine, elle eut tot fait de se saisir de la serviette que Reyn tenait. Ah non ! Il valait mieux éviter qu'il ne la touche ! Question de...ben de survie.

-Ca va..ça va...

fit elle d'une voix légèrement tremblante en épongeant ses cuisses qui arborait maintenant une superbe couleur coquelicot.

-Ah n'en rajoute pas Reyn ! Ou la prochaine fois, c'est sur tes genoux !

Bon sang ! Quelle situation....inconfortable !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel
-Modo-
Pi... ka... chuuu !!
-Modo-Pi... ka... chuuu !!
avatar

Age : 28

Background
Pouvoirs:
Statut: Rescapé de Firone
Niveau:
1/4  (1/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Mer 14 Avr - 20:40

Même si il en comprenait le sens et les fondements, il ne pouvait adhérer aux paroles du lynx… L’ailisse pouvait se comporter comme il le voulait, pouvait se montrer impitoyable et meurtrier, cela lui importait peu… Ils étaient les pantins d’une déesse qui avait fait naître le désordre et le conflit… Mais il n’irait pas en ce sens, jamais… Sauf si sa vie, ou celle de quelqu’un d’autres en dépendaient…
Mais tuer de sans froid, sous prétexte qu’il s’agit d’un être qui n’hésiterait pas à le faire, non… D’abord parce que de toute façon, s’il devait faire face à un ailisse maintenant, il n’aurait pas le temps de comprendre que déjà, il serait mort… Ensuite parce que finalement, les ailisses étaient comme lui, sauf qu’il était volontaire pour servir un dessein dont ils ignoraient finalement tout, de la Déesse Aile.

Il eut un sursaut après l’incident de la tasse, alors que Yelene bondissait de sa chaise pour se débarrasser de son pantalon… Ce qui amena un détournement immédiat du regard de la scène… Autant pour lui que pour elle d’ailleurs… Non que la vue d’une femme soit déplaisante hein, mais c’était sujet à l’embarrasser, sans doute autant qu’elle. S’il savait que Reyn ne manquerait pas de faire quelques commentaires, lui se passerait bien de rire...

Que devait-il faire au juste ? Cela il l’ignorait… Il était hors de question de poser ne serait-ce qu’un regard, de faire le moindre commentaire… Il en était troublé, perdu, et cela s’en ressentait, car sa cuillère ne manquait pas de montrer, dans la tasse, des signes de volonté… Semblant chercher à quitter le récipient pour se précipiter sur le garçon.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reyn
Garanti sans puces
Garanti sans puces
avatar

Age : 33

Background
Pouvoirs: Transformation en lynx
Statut: Rescapé de Firone
Niveau:
3/4  (3/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Mer 14 Avr - 20:58

Étrange réflexe que celui de Yelene : retirer son pantalon, sans pudeur aucune. Il fut bien temps de virer au rouge quand elle s'en rendit compte, s'emparant de la serviette avec une vélocité que je ne lui connaissais pas pour cacher sa culotte, que j'avais eu tout loisir de voir. Ahum... Non, ne pas penser à la vision de ses longues jambes... Ce n'était pas le moment et surtout pas devant Gabriel qui s'était pudiquement retourné pour ne pas voir ce spectacle. Je lui fis un grand sourire quand elle me rabroua vertement.

- "Ça m'étonnerait, je ne suis pas aussi maladroit."

Je haussai une épaule et reprit avec une voix suave :

- "Et de toutes façons, tu m'as déjà vu nu."

Et je ne serais surement pas aussi rouge qu'elle si les situations étaient inversées. Je quittai de nouveau la pièce, quelques minutes, avant de revenir avec un T shirt bleu sombre que je lui tendis innocemment :

- "Tiens, je pense que cela sauvegardera davantage ta pudeur."

Nouveau sourire moqueur :

- "Promis, je ne regarde pas."

Et pour bien appuyer ma promesse, je me retournai à mon tour, rejoignant Gabriel et lui adressant un clin d'œil complice. pauvre Yelene... Elle n'avait vraiment pas de chance.

- "T'es sûr que tu la veux comme professeur? Avec sa maladresse, t'es pas sorti de l'auberge."

Je remarquai alors qu'il avait l'air moins à l'aise et fronçai les sourcils en voyant la cuillère jouer des castagnettes avec la tasse. Super... il se lâchait aussi.

- "Me dis pas que ça te trouble de voir une superbe jeune femme à moitié à poil? Si?"

Je souris, gentiment moqueur, me doutant qu'il n'avait pas du voir ce spectacle souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yelene
Branchée sur secteur
Branchée sur secteur
avatar


Background
Pouvoirs: Maitre de Foudre
Statut: Ex-Gardienne de Firone
Niveau:
4/4  (4/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Mer 14 Avr - 22:28

-Qui a dit que se serait de ton fait ?

répliqua-t-elle mesquinement en se disant que la prochaine fois, elle le lui balancerait directement sur la poitrine...Quoique...C'était un coup a ce qu'il enlève son tee shirt et...Heureusement qu'elle était déjà toute rouge parce que nul doute qu'elle aurait fumé par les oreilles là.

-Toi c'est toi ! Je n'ai pas pour habitude de me promener a moitié nue MOI !

fit elle revêche. Non mais ! Elle adorait Ayashen mais le souvenir de la M a moitié nue se permettant de flirter ( oui, elle avait trouvé le mot) lui restait en travers de la trachée. Durant une seconde, elle resta interdite avant de se faire la moral sur sa stupidité idiote.

Elle arracha plus qu'elle ne prit le tee shirt des mains du chat en marmonnant un "merci" qui semblait lui écorcher les lèvres. Elle n'eut même pas le temps d'asséner un "retourne toi" bien sentit qu'il la devança. Gabriel avec lui. Suspicieuse, elle attendit quelques secondes avant de se décider a oter sa chemise, constellée de tache sombre et a enfiler prestement le tee shirt.Tellement prestement qu'elle perdit quelques secondes a tenter de faire rentrer sa tête dans une manche. Quelques jurons plus tard elle était a peu prêt présentable.

-Hum...Voilà, ça devrait aller. Reyn, j'espère que tu as une machine a laver ou que tu sais faire la lessive.

Il ne venait pas de dire qu'elle était superbe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel
-Modo-
Pi... ka... chuuu !!
-Modo-Pi... ka... chuuu !!
avatar

Age : 28

Background
Pouvoirs:
Statut: Rescapé de Firone
Niveau:
1/4  (1/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Mer 14 Avr - 22:52

Et à nouveau, il eut cet étrange et désagréable sentiment d’être de trop dans la pièce… Bien que Reyn le prit à parti à l’occasion de deux questions, c’était une situation qui semblait entre les deux, et lui n’était pas à sa place. S’il se doutait qu’on ne le laisserait pas à nouveau s’éclipser, il ne manquait pas d’envie de le faire, là, tout de suite, maintenant.
Bon, il prit tout de même la peine de répondre, quand il remit en cause ses qualités de professeur, pour l’avenir… Il pouvait dire tout ce qu’il voulait, que ce soit vrai ou non, lui ne doutait pas de ses qualités en la matière, pour l’avenir et pour l’aider à apprendre.

« Même si je ne l’ai pas choisi, je suis certain qu’elle sera parfaite… Malgré tout ça. Vous ne serez pas toujours là pour la troubler. »

Il eut un petit sourire, car il avait compris que Yelene était douée, quand elle n’avait pas son attention braqué sur le lynx, non… Elle l’avait démontré plus tôt dans le désert… Le souci et la maladresse ce soir venait de lui, c’était prouvé.
Il porta son attention sur la cuillère qui continuait de frapper en rythme le bord de la tasse, tout sourire qu’il avait affiché, le trouble que provoquait la proximité d’une Yelene à demi-nue était toujours bien présent. Et il accentua, autant que le rythme de la cuillère quand il posa la question à ce sujet.

« Ca ne se fait pas… C’est tout. »

Oui, c’est tout… Vraiment tout, il n’avait pas besoin de plus expliqué son cas, alors qu’il se saisissait de sa cuillère, pour qu’elle cesse le tapage, et réfléchis à nouveau à la situation, l’idée de s’éloigner et sortir à nouveau bel et bien présente. Aussi osa t’il des mots, même si au fond, il savait à quoi il allait devoir s’attendre, comme réponse… Même si au fond, c’était en parti faux.

« Je devrais peut-être vous laisser… J’ai l’impression de vous déranger… »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reyn
Garanti sans puces
Garanti sans puces
avatar

Age : 33

Background
Pouvoirs: Transformation en lynx
Statut: Rescapé de Firone
Niveau:
3/4  (3/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Ven 16 Avr - 0:47

- "Oh, tu serais mesquine à ce point?"

Oui. Incontestablement oui. Elle n'hésiterait pas une minute à me renverser je ne sais quoi dessus pour se venger de moi. Pffff.

- "En effet, mais si tu étais obligée de reprendre forme humaine n'importe quand, n'importe où, tu aurais aussi apprit à ne pas considérer la nudité de la même manière. Sinon, je serais déjà mort de honte."

Et oui, j'avais apprit à la dure. Que pensait-elle donc? Que j'avais toujours su me transformer à volonté? Et bien non, j'avais eu bien des déconvenues et j'avais du apprendre, comme elle, même si cela avait été moins dangereux. Je ricanai alors que Gabriel me rétorquait qu'elle serait un excellent professeur quand je cesserai de la déconcentrer.

- "Ah oui, pardon, c'est ma faute. Promis, je n'interférerais pas dans votre entrainement."

J'eus un grand sourire quand je le vis se crisper et me répondre vertueusement que ça ne se faisait pas de regarder une femme à moitié nue. C'est vrai, ça ne se faisait pas, sauf qu'elle s'y était mise seule et que je ne matais pas, puisque je venais de me retourner pour la laisser se changer tranquillement.

- "Tu as raison, mais comme je l'ai dis, mon sens de la pudeur n'est pas le même que le votre."

Je finis par me retourner alors que Yelene parlait de faire une machine pour qu'elle puisse récupérer ses vêtements.

- "Evidemment que je sais faire une lessive."

Je lui jetai un regard appréciateur.

- "Ça te va aussi bien qu'à Ayashen."

Moqueur, je pris ses affaires et allai faire une machine. Je revins alors, continuant de la regarder sans complexes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yelene
Branchée sur secteur
Branchée sur secteur
avatar


Background
Pouvoirs: Maitre de Foudre
Statut: Ex-Gardienne de Firone
Niveau:
4/4  (4/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Dim 18 Avr - 12:26

Et gniagniagnia ! Ok, le matou avait l'habitude de se promener nu, mais se n'était pas son cas, c'est tout ! Non pas qu'elle ai a avoir honte de son corps ( quoiqu'un peu de musculation ne serait pas de refus hin) mais bon, elle n'aimait pas s'exposer dans le plus simple appareil. Ca ne se faisait pas, c'est tout !

Yelene sentit ses joues la bruler alors que Gabriel faisait une remarque judicieuse. Bon, c'est vrai, il vaudrait mieux éviter Reyn durant les entrainements. Mais le constat et surtout le fait que lui en soit conscient la faisait grincer des dents. Bien entendu, de par son innocence, elle ne comprit pas la raison du trouble de Gabriel, a sa décharge, elle le voyait comme un enfant et pas comme un ado. Pourtant, il était plus proche de l'homme que du bambin. Enfin, elle se sentait tout de même nue sous le grand tee shirt, même si celui ci lui arrivait facilement a mi cuisses et dissimulait ses formes étant donné sa largesse.

Yelene faillit s'étouffer devant le commentaire de Reyn...Espèce de...de...Rha ! elle ne trouvait pas de terme assez fort pour exprimer son indignation ! En plus, elle savait parfaitement qu'Aya était bien plus jolie a regarder qu'elle. Non, elle ne jalousait pas ses formes athlétiques, ni son assurance, ni ses cheveux ! Enfin, si, un peu quand même.

-Tu as raison, Gabriel, je crois qu'il est temps de partir avant que je ne commette un acte que je regretterais certainement.

marmonna-t-elle en levant le menton d'un air frondeur. En disant cela, elle ne se rendait pas compte qu'elle devrait traverser la moitié de Firone en petite culotte, enfin, pas encore compte...

-Je viendrais chercher mes affaires demain, Reyn, allez viens, Gabriel, il faut encore installer ton lit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel
-Modo-
Pi... ka... chuuu !!
-Modo-Pi... ka... chuuu !!
avatar

Age : 28

Background
Pouvoirs:
Statut: Rescapé de Firone
Niveau:
1/4  (1/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Lun 26 Avr - 12:56

[Désolé pour l’attente…]

C’est sûr que pour un individu qui se transforme en animal… La pudeur ne devait pas être définie de la même façon… Il en vint même à penser que ça devait à termes coûter sacrément cher en vêtements, sauf si on se transformait dans un endroit où on pouvait les récupérer… Oui, c’était des pensées stupides, mais c’était toujours ça de prit pour éviter de revoir Yelene en petite culotte, là, à proximité… Et merde, l’image est revenue !
Bref ! Il préféra ne pas tenir compte et surtout, ne pas imaginer ce dont ils parlaient… Quand ils faisaient mention d’Ayashen, et d’une situation qui serait comparable… Car la simple pensée d’imaginer la jeune femme en culotte et t-shirt fit également venir l’idée qu’elle lui mettrait une sacrée torgnole, et il sortit de ses pensées, se massant étrangement la joue avant de reprendre pleinement ses esprits alors que Yelene parlait de partir.
L’agitation de la cuillère avait fortement augmenté du fait de son trouble devant de pareilles pensées, et il y jeta un regard noir… C’était dérangeant de voir les émotions et les troubles qu’on voulait cacher se manifester physiquement… Il comprenait mieux Yelene et la montée en tension de la pièce, au fur et à mesure que la discussion se concentrait sur le trouble de départ… Oui, il comprenait.

Enfin… Ca irait sans doute mieux quand la discussion s’arrêterait, et qu’il serait occupé à autre chose, comme préparer sa future chambre provisoire, par exemple… Aussi tourna-t-il à nouveau la tête, découvrant la nouvelle tenue de Yelene, ce qui ne manqua pas d’empourprer ses joues. Alors oui, c’était moins pire que quand elle était en petite culotte bien visible… Mais les jambes dénudées et juste ce t-shirt couvrant ses cuisses… Non, vraiment, c’était trop léger, elle était très jolie, oui… Mais il ne voulait pas mettre un bazar sur la route au moment où un coup de vent soulèvera cette maigre protection pour sa pudeur…

Non, non… Il ne pouvait laisser les choses ainsi… Il n’en avait pas le droit, aussi décida t’il d’aider à son tour Yelene… Il retira son manteau, oh, c’était un vieux manteau usé, brûlé, troué en quelques endroits, mais pour ce qu’il avait en tête, il était amplement suffisant.
Se faisant, il découvrait un t-shirt aussi usé et délavé que le manteau lui-même, des bras dénudés où apparaissait en quelques endroits des cicatrices et des brûlures, laissant les traces des accidents de ces premiers jours… Et puis, partiellement sur son bras droit, le fameux tatouage de l’éclair ailé, qui semblait si cool à l’époque.

Il tendit le manteau à Yelene, ajoutant du même coup.

« Nouez le à votre taille… Ca sera plus confortable et évitera des… incidents. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reyn
Garanti sans puces
Garanti sans puces
avatar

Age : 33

Background
Pouvoirs: Transformation en lynx
Statut: Rescapé de Firone
Niveau:
3/4  (3/4)
MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   Lun 7 Juin - 1:00

Je ricanai alors que je laissais échapper un petit commentaire concernant Ayashen. Si Yelene était innocente en matière de séduction, d'amour et de jalousie, j'étais un peu plus expérimenté qu'elle et je m'en amusais énormément. Je la vis presque s'étrangler d'indignation devant cette comparaison. C'était petit et mesquin, je le savais bien, mais jouissif.

- "Un acte que tu regretterais? Tu penses à faire du matou grillé?"

Bon, peut-être qu'il ne valait mieux pas trop la chercher, elle disait se contrôler, mais j'avais constaté à plusieurs reprises qu'elle avait des petites failles à cause de son trouble quand j'étais dans les parages... En colère, qu'est-ce que cela pouvait donner? Cela dit, même vêtue ainsi, elle n'était pas très décente, bien que cela ne soit pas un drame à Firone.

- "J'espère qu'il n'y a pas trop de monde dehors... Quoique, ils assisteraient à un fort joli spectacle."

Je jetai un regard sans équivoque aux cuisses fuselées de la jeune fille. Gabriel, en gentleman, lui proposa son manteau, ce qui eu pour résultats de la dissimuler convenablement. Je soupirai, faussement contrarié.

- "Tu peux dire merci à Gabriel, il vient de sauver ta réputation."

Je ricanai alors qu'elle voyait rouge. Mes yeux s'attardèrent sur les bras ravagés du gamin et je cessai de rire un instant, alors que la compréhension passait dans mon regard si étrange. Puis, je dissimulai ce trouble et repris :

- "A demain, ma chère."

Là-dessus, Yelene entraîna Gabriel à sa suite, furieuse contre moi.
Il me tardait déjà d'être au lendemain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Coup de foudre. [Yelene, Reyn]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Coup de foudre. [Yelene, Reyn]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Coup de foudre !!!
» [VIIème tournoi] Quart de Finale Setesh/Kakyo: Il y a comme un coup de foudre dans l'air!
» « J'ai mis les doigts dans la prise. J'ai eu un coup de foudre pour l'adrénaline. »
» Un coup de Foudre ?
» L'avantage du coup de foudre, c'est qu'il fait gagner du temps. [pv Kirstie Montgomery]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Divine Comedy :: HRP :: Les archives :: [Intro] Lorsque la justice avait encore un sens...-
Sauter vers: