AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Saison 1 [En cours...]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aile
-Maitre du jeu-
Qui s'y frotte s'empale...
-Maitre du jeu-Qui s'y frotte s'empale...
avatar


MessageSujet: Saison 1 [En cours...]   Ven 11 Fév - 11:21

Ce jour là le ciel pleurait sa tristesse à la face du monde. Bien des lunaisons ont passé depuis Firone. Spectatrices immuables des tragi-comédies qui se jouaient sous leurs yeux. Un théâtre de carnaval sur lequel s'entassaient les uns après les autres pléthore de saltimbanques engoncés derrière des masques d'imposture. Aux températures étouffantes de Chaleur avaient succédé le gris froid et insipide dégoulinant le long des pierres, se dessinant en torrent sur le verre et le métal, effaçant au moins pour un temps de la pensée collective les joyeuses couleurs de Floraison.

Collant les cheveux trop longs d'Ayashen sur l'éclat terni de son visage.

Ultime instinct de survie. Souffle qui s'étire lentement comme extirpé d'un sommeil trop profond, jusqu'à disparaître dans le flot grouillant de visages éternellement anonymes qui faisaient la cohue Livienne. Spectre éphémère tout de blanc chaudement vêtu. Ballet incessant d'insectes carnassiers qui la rongeaient de l'intérieur à chacune des inspirations glaciales dont elle se serait bien passée si elles ne servaient pas à maintenir un semblant de vie dans le chaos de sa propre réalité. Un arrière-goût d'amertume insidieusement logé au fin fond de ses entrailles qui remontait à la surface chaque fois qu'elle se surprenait à penser encore à cette vie qui avait été sienne à une époque parfois si lointaine et pourtant trop proche à la fois. Avant que je ne mette à l'agonie tout ce en quoi elle avait naïvement cru.

Lorsque pour elle la justice avait encore un sens.

Sa conscience à jamais souillée du sang de ses semblables. Et de brillantes illusions pour chercher en vain la force d'exister encore et toujours.

Le souffle inaudible de mes railleries n'ont pas suffi à la sortir de la torpeur dans laquelle elle s'est emmurée à l'instant même où lui avait annoncé l'arrestation d'Hyriel. Son frère, son âme soeur. Elle n'a rien fait. Strictement rien. Si ce n'est de rester le regard vide fixé sur l'horizon. Bien au-delà du nuage de poussière laissé dans le sillage de l'armée Ailisse. Des bataillons entiers de soldats marchant le coeur empli de détermination. Guidés par les précieux renseignements extirpés de force d'un esprit fragilisé par des jours entiers de détention et de torture. Vers ce qui allait devenir leur plus grande victoire. La fin de Firone et le massacre de ces créatures impies qui l'habitaient. Certains ont fui vers la vaste cité. Se terrant en son sein tortueux. D'autres ont lutté jusqu'à leurs derniers souffles, emportant avec eux dans la mort le plus d'adversaires possibles.

Les pertes furent nombreuses et non des moindres. A commencer par le général de mon armée. Mais qu'importe. Il n'était qu'un jouet que l'on jette lorsque l'on est lassée de s'en servir. En revanche, j'attends avec impatience les conséquences de cette vague de chaos qui emplie les rues de la ville. Quelque chose me dit que les survivants ne vont pas en rester là. Les Alguzs dégainent déjà leurs griffes, crocs et serres pour réclamer vengeance. Tandis que les Espers sortent de l'ombre pour prendre part à la liesse Ailisses... A leur façon, bien entendu. Et moi comme d'habitude je regarde tout ce beau monde se quereller avec une attention toute particulière. Mais soyez sans crainte, car je n'oublie pas de déposer mon grain de sel dans vos plaies béantes au moment propice. Lorsque je sens qu'elles sont sur le point de se refermer. Et oui ! Comme vous pouvez le constater je suis la seule qui n'aie pas changée en ces heures sombres...

Et ne changera jamais.




Ne craignez pas la mort...
Elle est plus douce que ma colère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Saison 1 [En cours...]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Divine Comedy :: 


 :: Les annales
-
Sauter vers: